Culturebox le Mag : Varda et JR, "La Planète des Singes" et Hockney

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/10/2017 à 16H48, publié le 05/07/2017 à 17H46
Leila Kaddour

Leila Kaddour

© JJ Buty / France Télévisions

Culturebox le Mag du 1er juillet 2017. Au programme cette semaine "Visages villages" et Grand Froid au cinéma, les rétrospectives David Hockney et Wim Delvoye, et de la musique avec Joël Grare et Monteverdi. Retrouvez Culturebox les samedi à 11h40 et dimanche à 16h40 sur FranceinfoTV.


Du cinéma avec "Visages Villages" d'Agnès Varda et JR, "Grand Froid" et le très attendu "Planète des Singes" qui sort en aôut.

Un documentaire pour commencer, c'était l'un de nos coups de coeur du Festival de Cannes : Visages villages d’Agnès Varda avec la complicité du photographe JR. L’idée est simple, un road movie à travers la France pour donner la parole à ceux qui ne l’ont jamais ! Estelle Colin a rencontré la cinéaste pour nous. 

Autre film à l’affiche, "Grand froid". Encore un road movie, un road movie funéraire ! L’histoire est celle d’une entreprise de pompes funèbres qui est sur le point de mettre la clé sous la porte faute de décès... A l'affiche : Jean Pierre Bacri, Arthur Dupont et Olivier Gourmet. Eric Cornet a vu ce film pour vous.
 

Et puis Nicolas Lemarignier vient nous parler cette semaine du film très attendu : "La Planète des Singes" qui sort au mois d'aôut.

Le tout premier flm était une adaptation du roman de Pierre Boulle de 1963. L’histoire d’un astronaute qui atterrit sur une planète où les singes sont intelligents et les hommes sont revenus à l’état de bête. C’est Rod Serling, le créateur de la série « quatrième dimension » qui écrit l’adaptation. Le film est plutôt un mélange entre le roman et un épisode de la quatrième dimension qui s’appelle « La flèche dans le ciel ».


Il y a eu 5 films entre 1968 et 1973. Avec des voyages dans le temps, une bombe nucléaire, une guerre entre les hommes et les singes… Depuis 2011, il y a déjà eu deux films qui racontent d’une façon un peu différente comment la terre est devenue la Planète des singes. C’est le troisième qui va sortir.

C’est une source d’inspiration inépuisable pour les scénaristes. Dans une sorte de miroir inversé, on montre la cruauté des hommes avec les espèces inférieures en inversant les rôles. C’est une réflexion sur la liberté et comment on la conquiert, Il est question de la tendance des hommes à l’autodestruction, de ce qui définit l’humanité. Bref on n’a pas fini de voir la planète des singes au cinéma.  

La rétrospective David Hockney au Centre Pompidou et une immersion dans l'univers de Van Gogh à la Grande Halle de la Villette.

Leïla Kaddour vous propose de découvrir une rétrospective consacrée à l’artiste britannique David Hockney. Le Centre Pompidou n’a pas fait les choses à moitié, il s’est associé à la Tate Britain de Londres et au Metropolitan Museum de New York. Plus de 160 peintures, des photographies, des dessins, un parcours riche et joyeux ! Regardez ce reportage de Valérie Gaget. 

Hockney à Beaubourg et Van Gogh à la Grande Halle de la Villette. Cette fois vous n’allez pas simplement regarder les toiles, vous allez pouvoir les toucher, être immergé dans l’univers artistique du maître hollandais et le tout en musique. Foncez, c'est une expérience ! 

Et si vous voulez faire le plein d’exposition, Leila vous recommande aussi les Portraits de Cézanne au Musée d’Orsay. 


Direction Turin pour une visite d'une abbaye mythique, puis Bâle pour une rétrospective Wim Delvoye.


A présent prenons la direction de l'Italie pour une visite d’une abbaye, la Sacra di San Michele dans la région du Piémont. Cet imposant et austère édifice a inspiré l’auteur Umberto Ecco pour son roman à succès, "Le nom de la rose". Ce site pourrait être bientôt classé à l’Unesco. 

En Suisse, le musée Tinguely à Bâle consacre une rétrospective à Wim Delvoye. Le plasticien belge s’est fait connaître pour des œuvres qui mêlent avec humour le trivial et le sublime. Des tatouages à l’inoubliable "Cloaca", en passant par ses cathédrales gothiques de métal, l'oeuvre de Wim Delvoye ne cesse de questionner. Et c’est l’artiste en personne qui s’occupe de la visite guidée. Le reportage de Bernard Stemmer et Stéphane
Gaudry.


Dans la maison de Joël Grare tout fait musique. Monteverdi célébré à Venise et sur Culturebox. 

Rencontre avec un percussionniste, Joël Grare. Un explorateur musical, fasciné depuis toujours par les métaux, les cymbales et les gongs, il joue notamment auprès de son complice le pianiste Jean-François Zygel. Toujours à la recherche de "l’acte de création", il a élaboré le "clavicloche", un clavier chromatique de 4 registres composé de... cloches de vaches ! François Xavier Mauffrey et Luc Perot.

Et comme chaque semaine un live pour terminer. L’Orfeo de Monteverdi à la Fenice donné dans le cadre de la trilogie pour les 450 ans de la naissance de Monteverdi. Ce premier opéra du compositeur est souvent considéré comme le opéra opéra de l’histoire de la musique. Un live à retrouver en intégralité sur culturebox.fr.