Clip : les artistes alsaciens se mobilisent "pour ne pas oublier Charlie"

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/01/2015 à 13H52, publié le 17/01/2015 à 13H50
Plus d'une centaine d'artistes se sont mobilisés pour la liberté d'expression.

Plus d'une centaine d'artistes se sont mobilisés pour la liberté d'expression.

© France 3 Alsace

Ils n'ont pas pu se taire face à l'innommable. En Alsace, 130 artistes ont tenu à enregistrer un clip en hommage à Charlie Hebdo et aux victimes des attentats de Paris. Leur hymne s'appelle "Die Gedanken sind frei", les pensées sont libres, un chant allemand symbole de Liberté. Le clip sera diffusé à partir de lundi sur France 3 Alsace.

Reportage : A.Bucur / C.Laemmel / L.Guigues

https://videos.francetv.fr/video/NI_154809@Culture

Comme des millions de Français, ils ont subi le choc des attentats à Paris. Images de haine, de sang, de fraternité aussi. C'est justement pour porter haut les valeurs qui lui sont chères que le collectif "Pour ne pas oublier Charlie" a décidé de faire entendre sa voix. Le projet porté par trois artistes alsaciens - Jean-Pierre Schlagg, Roger Siffer et Michel Reverdy - a été monté en quelques jours.

Et la réaction du monde culturel dans la région ne s'est pas faite attendre : plus d'une centaine de personnes - chanteurs, musiciens, animateurs, humoristes, techniciens - ont souhaité participer à cette mobilisation en faveur de la Liberté.

Un hymne pour la liberté d'expression

La chanson s'est imposée d'elle-même : "Die Gedanken sind frei", les pensées sont libres, un hymne allemand  de la fin du 18e siècle, devenu un symbole de résistance à l'oppression. Interprété en plusieurs langues (alsacien, français, allemand, arabe, turc, yiddish, anglais, créole...) il a été enregistré vendredi 16, soit une semaine après la prise d'otages porte de Vincennes, à l'Auditorium de France 3 Alsace.
France 3 qui diffusera le clip pour la première fois lundi 19 janvier dans le 19/20.

Et le collectif ne compte pas s'arrêter là. Le 1er février un concert-dessiné sera organisé là encore au profit de Charlie Hebdo.
L'enregistrement s'est déroulé à l'Auditorium de France 3 Alsace qui diffusera le clip pour la première fois lundi 19 janvier dans son journal le 19/20.