Une mini-série et la pièce "Eloquence à l'Assemblée" avec JoeyStarr au Palais Bourbon

Par @Culturebox
Mis à jour le 21/03/2018 à 16H11, publié le 20/03/2018 à 19H55
L'Assemblée Nationale, mars 2018

L'Assemblée Nationale, mars 2018

© GERARD JULIEN / AFP

Projection d'une mini-série sur les combats homosexuels et représentation théâtrale de grands moments d'éloquence parlementaire avec le rappeur JoeyStarr : l'Assemblée nationale affiche son "ouverture sur la société et le monde".

La présidence du Palais Bourbon explique vouloir "faire davantage rayonner l'institution et la rendre plus attractive" avec des évènements baptisés les "Rendez-vous à Lassay" (du nom de la résidence de François de Rugy, LREM), autour de "thématiques culturelles, historiques, sociétales...".

Ce mardi 20 mars est projetée en avant-première la mini-série d'Arte "Fiertés", réalisée par Philippe Faucon, qui retrace les combats menés par les homosexuels pour leurs droits, "avec en toile de fond les grandes avancées législatives votées à l'Assemblée nationale en 1981, 1998 et 2013", selon la présidence. 
Teaser Fiertés (ARTE, 2018)

JoeyStarr, discours d'Eloquence

Le mardi suivant, à l'occasion de la journée mondiale du théâtre, est programmée une représentation du spectacle "Éloquence à l'Assemblée", une pièce interprétée par le co-fondateur de NTM et écrite par Pierre Grillet et Jérémie Lippman.
JoeyStarr au Théâtre " Éloquence à l'Assemblée "
Jouée pendant plusieurs mois au théâtre parisien de l'Atelier en 2017, la création regroupe une sélection de grands discours prononcés à l'Assemblée, dont la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne d'Olympe de Gouges en 1791, le plaidoyer contre la peine de mort de Victor Hugo en 1848, ou encore le discours à la jeunesse de Jean Jaurès en 1903.

Une centaine d'étudiants assisteront à la représentation, issus d'Eloquentia, un concours d'éloquence en Seine-Saint-Denis, de L'École nationale de la citoyenneté, ainsi que d'un lycée professionnel parisien, précise la présidence, qui y voit un moyen de "gagner l'attention d'un public qui n'est pas naturellement adepte des débats parlementaires".

François de Rugy avait donné un indice il y a dix jours de la venue du co-fondateur de NTM, en assistant au concert à Bercy du groupe formé par JoeyStarr et Kool Shen, qui célèbre cette année ses 30 ans d'existence. "Ce soir c'était à Bercy. Bientôt à l'Assemblée nationale. Toujours avec @JoeyStarr mais dans un autre registre...", avait-il tweeté.