Un film écrit, tourné et monté en 48h au festival Off-Courts de Trouville

Par @Culturebox
Mis à jour le 09/09/2015 à 15H59, publié le 09/09/2015 à 15H31
L'affiche du Off Courts  2015 de Trouville

L'affiche du Off Courts  2015 de Trouville

© DR

Le festival Off-Courts de Trouville-sur-Mer réunit du 4 au 12 septembre 2015 les spécialistes, réalisateurs et amateurs de courts métrage. A côté de la compétition, des films sont réalisés avec le soutien technique du festival. C'est ainsi qu'une équipe québécoise est venue réaliser un court métrage en deux jours.

Au milieu il y a la Dives. D'un côté de ce tout petit fleuve, on trouve la grosse cavalerie, les films américains du festival de Deauville, de l'autre, Trouville, ses Vapeurs et en même temps son festival Off-courts. Comme son nom l'indique, on y projette, admire, critique et même réalise des courts métrages. Définition du court métrage : c'est un film qui dure moins de vingt minutes. Ce qui ne signifie pas, loin de là, qu'il est moins bon qu'un long métrage.

Le festival a eu la bonne idée de permettre à des équipes de tournage de réaliser des films. Il les aide en mettant à leur disposition du matériel technique. En ce moment, ce sont des Québécois, venus d'Amérique (nous y revoilà) bénéficier de ces conditions idéales pour la réalisation et le montage d'un "court", qui sera projeté ou public de Trouville, tout de suite, dans la foulée.

Reportage : M. Bellinghen / F. Ugune / B. Munch

https://videos.francetv.fr/video/NI_487259@Culture