Tournage de "Meurtres à... Brides-les-Bains" : Line Renaud enquête dans les Thermes

Mis à jour le 30/05/2018 à 17H38, publié le 30/05/2018 à 17H36
Line Renaud, sur le plateau de tournage de "Meurtres à Brides-les-Bains" 

Line Renaud, sur le plateau de tournage de "Meurtres à Brides-les-Bains" 

© France 3/ Culturebox

La série "Meurtres à..." diffusée sur France 3 revient à Brides-les-Bains pour un tournage qui doit durer jusqu'au 19 juin. Line Renaud et Patrick Catalifo interprètent un duo d'enquêteurs voulant résoudre le meurtre du directeur des Thermes. Malgré les caméras et l'agitation causées pour le téléfilm, la station thermale reste ouverte aux curistes.

Ça tourne en Savoie ! Ou plus exactement dans les Thermes de Bride-les-Bains, qui accueille le tournage de la série "Meurtres à…" réalisée par France 3 depuis 2013. Elle met en scène un duo d’enquêteurs, chargé d’élucider un meurtre. Pour cet épisode, l’actrice Line Renaud joue une journaliste devant enquêter sur le meurtre de son ex-mari avec un gendarme qui ne lui est pas inconnu. 

Reportage de A.Darblade, F.Pasquette, L.Di Bin pour France 3 Alpes

https://videos.francetv.fr/video/NI_1243411@Culture

A chacun de ses épisodes, la série "Meurtres à…" présente un lieu nouveau, et permet ainsi de découvrir les régions de France. Elle a aussi pour particularité de faire appel à des "célébrités". Ici c’est Line Renaud qui interprète la journaliste Gabrielle Sandraz, dont l’ex-mari, directeur des Thermes de Bride-les-Bains, vient d’être tué. Elle va devoir faire équipe avec son fils, un commandant de gendarmerie joué par Patrick Catalifo. La trame familiale va se mêler à l’intrigue policière, puisque le personnage de Line Renaud n’a jamais élevé son enfant, créant des relations mère-fils tendues.  
Les passants observent le tournage aux thermes de Brides-les-Bains

Les passants observent le tournage aux thermes de Brides-les-Bains

© France 3/ Culturebox
L’équipe de "Meurtres à Bride-les-Bains" tourne jusqu’au 19 juin en Savoie. Dans ce décor, les montagnes spectaculaires sont une source d’inspiration: 

Je savais que derrière nous il y avait ce décor qui était puissant et beau […] ça a de l’importance les décors

Line Renaud
Les scènes ont été tournées en grande partie à l’intérieur des thermes, qui restent ouvertes pendant le tournage, où figurants et curistes se confondent. Gérard Magat, le directeur des Thermes dans la vraie vie raconte : "c’est une expérience qui est sympathique, les gens aiment bien […] il n’y a pas de gêne réelle du curiste". Pour connaître le meurtrier, il faudra patienter jusqu’à la diffusion du téléfilm, cet été.