Le cinéaste américain Wes Anderson tournera son prochain film à Angoulême

Mis à jour le 15/08/2018 à 15H16, publié le 15/08/2018 à 15H03
Wes Anderson pendant la 68ème Berlinale, ouverte par son film, "l'Île aux chiens".  

Wes Anderson pendant la 68ème Berlinale, ouverte par son film, "l'Île aux chiens".  

© Jens Kalaene/dpa/picture-alliance/Newscom/MaxPPP

Quelques mois après la sortie de son film d'animation "L'Ile aux chiens" en avril, le réalisateur américain Wes Anderson va tourner son dixième long-métrage en France. C'est la ville d'Angoulême, en Charente, qui sera le décor de son prochain film dont l'histoire se déroulera juste après la Seconde Guerre mondiale.

Le réalisateur de "The Grand Budapest Hotel" et "La vie aquatique" va reprendre la caméra, moins d'un an après la sortie de son dernier film. Mais cette fois, c'est en France qu'il tournera. Selon le journal Sud-Ouest, Wes Anderson a choisi Angoulême comme toile de fond de son prochain film. Il devrait s'installer dans la capitale française de la bande dessinée pour quatre mois à partir de février. Le décor du centre-ville de la préfecture charentaise, tout en denivelés et en vieilles pierres, aurait séduit le cinéaste oscarisé. Il livre comme seul indice que l'intrigue se déroule "juste après la Seconde Guerre mondiale".  
Paul Schlase, Tony Revelori, Tilda Swinton et Ralph Fiennes dans "The Grand Budapest Hotel" en 2013. 

Paul Schlase, Tony Revelori, Tilda Swinton et Ralph Fiennes dans "The Grand Budapest Hotel" en 2013. 

© LILO/SIPA

La France de Wes Anderson

Ce surdoué du cinéma se distingue par ses "mélocomédies" à l'esthétique surréaliste et symétrique. En 2010, il reçoit le Cristal du long métrage et le Prix du public au festival d'Annecy pour son premier film d'animation, "Fantastic Mr Fox" (Il a réalisé depuis un autre film d'animation : "L'Ile aux chiens" sorti en 2018). Le réalisateur de "A bord du Darjeeling Limited" et de "Moonrise Kingdom" accumule les reconnaissances, jusqu'à "The Grand Budapest Hôtel" qui décroche 5 nominations et 4 Oscars en 2015.

L'amour de Wes Anderson pour la France est connu de longue date. Le réalisateur possède d'ailleurs un appartement à Paris, près de Montparnasse. En 2007, il avait tourné un court-métrage, "Hôtel Chevalier", dans le célèbre Hôtel Raphaël situé dans le 16e arrondissement. "Sincèrement, c'est l'endroit au monde où je me sens le plus chez moi", affirmait-il dans une interview en avril sur Europe 1  "C'est une ville que je mets toujours en numéro un sur mes destinations."