Guillaume Gallienne : "Etiqueté très jeune, j'ai fait un film sur les clichés !"

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/10/2013 à 12H47, publié le 30/10/2013 à 11H00
Guillaume Gallienne ici à Deauville © Lionel Cironneau/Sipa presse

Sociétaire de la comédie française, animateur de radio, acteur de cinéma et désormais réalisateur, Guillaume Gallienne joue deux rôles dans son très attendu "Les garçons et Guillaume, à table !". Le film sort le 20 novembre.

"Guillaume et les garçons à table " est un film inspiré par la propre vie de Guillaume Gallienne. Le comédien y joue son rôle et celui de sa mère, grande bourgeoise persuadée que son fils est homosexuel. Déjà jouée dans une pièce à succès, cette histoire sur la différence et les malentendus est portée au grand écran.

Dans cette interview accordée à France 3 Toulouse, Guillaume Gallienne revient sur son envie de dévoiler ces pans de son enfance. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_139619@Culture

Découvrez la Bande-Annonce du film 

https://videos.francetv.fr/video/NI_484521@Culture

Le parcours de Guillaume Gallienne sort vraiment des sentiers battus. Pensionnaire de la Comédie Française, il joue le répertoire classique, Racine ou Molière, puis se tourne avec une rare aisance vers le théâtre contemporain où il est dirigé par Daneil Mesguich ou Denis Podalydès. Comédien mais également auteur puisqu'il co-signe en 2005 le ballet "Caligula", il passe à la mise en scène avec "Sur la grande route de Tchekov" en 2007. La pièce "Les garçons et Guillaume à table !" longtemps jouée sur scène lui a valu un Molière du comédien en 2011. Téléfilms, sketches à la télé, animateur sur France Inter, Guillaume Gallienne est un brillant touche à tout. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_139615@Culture

Le 15 octobre, il a été fait Officier de l'ordre des Arts et des Lettres par Aurélie Filippetti au ministère de la Culture à Paris.  Un moment solennel pour cet acteur-réalisateur qui signe son premier film, Une belle symbolique pour ce fils blessé dans sa jeunesse par le regard de sa mère. Dans la vie, marié et père de famille, il tente avec ce long métrage de se libérer de ce passif qu'il assume parfaitement.