Commando Kieffer : bientôt un docu-fiction sur France 3

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/10/2013 à 12H25
Le réalisateur Cédric Condom donne des instructions à Clément Séjourné qui interprète le soldat Léon Gautier dans "Ces français du Jour J"

Le réalisateur Cédric Condom donne des instructions à Clément Séjourné qui interprète le soldat Léon Gautier dans "Ces français du Jour J"

© France 3 Culturebox

Alors qu’on célèbre en 2014 le 70e anniversaire de la Bataille de Normandie, un docu-fiction réalisé par Cédric Condom est actuellement en tournage dans le Calvados. "Ces français du Jour J" relate l’histoire du commando Kieffer, 177 hommes qui furent les premiers soldats français à débarquer le 6 juin 1944 sur une plage d’Ouistreham. Il sera diffusé sur France 3 la semaine du 6 juin 2014.

Reportage : .Alexandra Huctin et Gildas Marie, François Hauville

https://videos.francetv.fr/video/NI_139389@Culture

Un peu d’histoire
 
Le commando Kieffer porte le nom de son créateur, Philippe Kieffer, un conseiller bancaire de 40 ans en poste à Londres qui rejoint la France puis l’Angleterre quand la Seconde guerre mondiale éclate. Il entre dans les Forces Navales Françaises Libres à Londres puis réussit à convaincre ses supérieurs et les Anglais de la nécessité de former un corps composé de français volontaires, calqué sur les commandos britanniques.
En octobre 1943, le 1er bataillon de fusilliers marins commandos voit le jour. En juin 1944, il va s’intégrer aux anglais du Commando  N°4 qui participe à l’opération Overlord. Les Anglais laisseront l’honneur aux Français d’être les premiers à fouler leur sol natal lors de cette opération.

Un symbole fort même si les 177 soldats pouvaient se sentir isolés au milieu des 175 000 hommes qui ont débarqué ce jour là. A l’issue de la bataille, le commando déplora la perte de 46 hommes. Aujourd’hui, il ne reste que onze survivants.

Une reconnaissance tardive

La reconnaissance du rôle joué par ce commando sera  très tardive. Le Général De Gaulle ne viendra pas voir ces hommes courageux et ne mettra jamais en avant leur engagement car pour lui, ce Débarquement était d'abord une offensive anglo-américaine. D’où l’amertume des survivants. Il a fallu attendre les années 2000 pour qu’ils soient enfin reconnus et reçoivent la Légion d’honneur ou la médaille militaire. En 2008, Nicolas Sarkozy leur a rendu hommage en baptisant  « commando Kieffer » le sixième commando de la Marine nationale. Basé à Lorient, c’est une troupe d’élite spécialisée dans les nouvelles technologies.
 
Un devoir de mémoire

C’est donc aussi pour faire acte de mémoire que Cédric Condom a voulu réaliser ce docu-fiction, lui, le petit-fils d’un des membres du commando Kieffer. Son grand-père, René Rossey, toujours vivant, a pu l’aider mais aussi Stéphane Simonnet, l'ancien historien du Mémorial de Caen, pour les  détails techniques militaires.

Il y a dix ans, Cédric Condom avait déjà réalisé un documentaire sur le Commando avec Gwenaëlle de Kergommeaux. Plus récemment, il a signé en 2012 un documentaire avec Jean-Yves Le Naour, "On a volé le maréchal Pétain" qui relatait comment un commando avait tenté de dérober en février 1973 le cadavre du Maréchal Pétain dans le cimetière de l’île d’Yeu.