Stéphane Bourgoin « Sur la route du crime » à Paris

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 04/04/2013 à 16H02, publié le 30/03/2013 à 15H36

Le spécialiste en criminologie Stéphane Bourgoin présente et anime du 29 mars au 28 avril aux Voûtes de Paris « Sur la route du crime », la première édition d’une manifestation unique au monde autour des tueurs en série, avec débats, conférences, projections de documentaires et de films de fiction, pour leur grande majorité inédits.

Débats et théma
Initiée par l’agence de Communication H2ACOM, qui s’est occupée de la promotion de plusieurs ouvrages de Stéphane Bourgoin, « Sur la route du crime » a pour objectif de faire se rencontrer des professionnels en criminologie et le public. Car s’il y a bien des colloques et autres conférences sur le sujet, seuls les professionnels pouvaient y assister.

Au départ prévu sur une semaine, le cursus s’avère si large et les personnes contactées pour animer les débats si nombreux et enthousiastes, que Stéphane Bourgoin s’est engagé pour une manifestation d’un mois.Pas moins de quatorze débats sont organisés avec des spécialistes, mais également des victimes qui ont réchappé à leur agresseur, tueur ou violeur en série, ainsi que des parents de victimes.

Stéphane Bourgoin est membre fondateur de l’association Victimes en série (VIES) qui se voue à regrouper les victimes d’actes criminels en série. Un débat leur sera consacré le 10 avril, « Victimes, les oubliés des affaires criminelles ». Une partie des bénéfices de la manifestation (4%) sera reversée à l’association.

https://videos.francetv.fr/video/NI_144985@Culture

Parmi les autres débats : « Dans la tête d’un tueur en série », en présence notamment de Daniel Zagury, expert psychiatre, surnommé « le psychiatre de l’horreur » pour avoir expertisé Guy Georges et Michel Fourniret. « L’Enquête criminelle » dévoilera les dessous des investigations, avec policiers et gendarmes, « Le Viol » s’attardera sur les violences sexuelles, « La France Orange Mécanique » verra s’affronter les deux auteurs de l’ouvrage éponymes, Laurent Obertone et Xavier Raufer, au sociologue El Yamine Soum, contradicteur de leurs thèses. Le mercredi 13 avril sera consacré à Jeffrey Dammer, en présence de Derf Backderf, voisin et ami du serial killer. Tout le programme est disponible sur le site de « Sur la route du crime ».

Stéphane Bourgoin vient par ailleurs de publier chez Ring "999 ans de serials killers", qui regroupe le plus grand nombre d'histoires dans le cursus des tueurs en série jamais publié.
"999 ans de serial killers" : présentation
Ze Night of the Very Very Very Very Horrible movies – A Bad Tripe 
Chaque jour est consacré à un thème, les débats étant complétés par des projections de documentaires, d’entretiens avec des tueurs en série, et de films de fiction liés aux sujets abordés.

Deux nuits blanches sont enfin organisées. Le vendredi 12 avril, de 22h00 à 6h00 du matin : « Ze Night of the Very Very Very Very Horrible movies – A Bad Tripe » s’adresse aux spectateurs les plus endurcis, la programmation regroupant les films les plus perturbants jamais réalisés sur les serial killers et les snuff movies. Les quatre films projetés en versions intégrales sont tous inédits en France et interdits dans une majorité de pays, allant jusqu’à 130 "A Serbian Film" de Srdjan Spojasevic. « Distribution de sacs vomitifs à l’ensemble des spectateurs » stipule le programme. C’est dire si la nuit promet d'être rude !
Jaquette vidéo du film "Shramm" de Jörg Buttgereit

Jaquette vidéo du film "Shramm" de Jörg Buttgereit

© DR
Une seconde nuit blanche aura lieu le samedi 27avril de 20h00 à 6h15, la Nuit spéciale serial killer, où films de fiction, documentaires et entretiens avec des tueurs en série se succéderont, entrecoupés d’un buffet dinatoire, la nuit se terminant par un petit déjeuner, pour ceux qui auront encore de l’appétit…
L'affiche de "Sur la route du crime"

L'affiche de "Sur la route du crime"

© H2ACOM
Sur la route du crime
Les Voûtes de Paris, 19, rue des Frigos, Paris XIIIe
Débats gratuits dans la limite des places disponibles
Théma spécial (Ed Kemper, Ted Bundy, Charles Manson, Jeffrey Dammer) : 25 euros
 Ze Night of the Very Very Very Very Horrible movies – A Bad Tripe : 40 euros
Nuit spéciale serial killer : 40 euros
Projection unique : 8 euros
Projection 2 films : 14 euros
Pass mensuel : 120 euros (hors nuits blanches)