Star Wars VII : Harrison Ford, Mark Hamill et Carrie Fisher de retour

Mis à jour le 08/03/2013 à 16H15, publié le 08/03/2013 à 15H47
Mark Hamill, Carrie Fischer et Harrison Ford dans le premier volet de "Star Wars", de George Lucas, en 1977...

Mark Hamill, Carrie Fischer et Harrison Ford dans le premier volet de "Star Wars", de George Lucas, en 1977...

© Screene Prod / Photononstop / AFP

Han Solo, la princesse Leia et Luke Skywalker reprennent du service ! Dans une interview, George Lucas a dévoilé une partie du casting de la suite de la légendaire saga de "La Guerre des étoiles", lancée en 1977 sur les écrans.

Jeudi, sur le site de "Business Week", le créateur de l'épopée spatiale et cinématographique la plus célèbre de l'univers a dévoilé les noms des trois héros de la première trilogie, avant de faire mine de le regretter. «Nous avons déjà signé Mark, Carrie et Harrison -ou nous sommes vraiment dans les derniéres étapes de la négociation. (Puis Lucas fait une pause, raconte le site web) Peut-être que je ne suis pas censé raconter ça. Je pense qu'ils veulents l'annoncer avec tout le tralala, mais nous négocions bien avec eux (...) Mais je ne dirai pas si les négociations ont réussi ou pas.»

En janvier, George Lucas avait révélé que la réalisation du 7e film de la saga serait confiée à J.J. Abrams, producteur, scénariste et réalisateur de films et de séries à succès. C'est en octobre dernier que les studios Disney ont racheté LucasFilms, relançant le projet - enterré jusque-là - d'une suite aux deux trilogies. Le retour annoncé de Harrison Ford, 70 ans, dont "Star Wars" a fait une superstar, et de ses anciens collègues Mark Hamill, 61 ans, et Carrie Fischer, 56 ans, constitue un événement, quelque 30 ans après la sortie du "Retour du Jedi", ultime volet de la trilogie historique dans lequel les trois acteurs apparaissaient.
La bande-annonce (VO) du tout premier film "Star Wars" sorti en 1977...
> L'extrait de l'entretien paru sur le site de "Business Week" dans lequel George Lucas révèle les noms de Mark Hamill, Harrison Ford et Carrie Fischer : en page 5 de l'article (en anglais)