Selena Gomez, la star des adolescentes à Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/02/2013 à 12H16, publié le 19/02/2013 à 13H28
Selena Gomez, lundi après-midi dans les studios de NRJ

Selena Gomez, lundi après-midi dans les studios de NRJ

© NRJ

Elle est à l'affiche de "Spring Breakers" qui sort le 6 mars dans les salles françaises. Selena Gomez, jeune américaine d'orgine mexicaine de 20 ans, est l'une des vedettes préférées des adolescentes du monde entier. En ce début de semaine, elle était à Paris avec l'équipe de son film. Reportage en coulisses...

Une rue tranquille du 16e arrondissement. Enfin, tranquille d'habitude. Car aujourd'hui, un vent de folie souffle devant les studios de NRJ. "C'est Obama ou quoi ?" demande un riverain, intrigué par les deux énormes limousines, les vans noirs aux vitres teintées, et les gardes du corps à oreilletttes. Parquées derrière des barrières métalliques, deux cents jeunes adolescentes attendent depuis des heures l'arrivée de leur idole.

Lorsqu'elle apparaît enfin, c'est l'hystérie. Selena, à peine plus âgée que ses fans, assure, comme toujours. C'est son quotidien. De New York à Madrid, en passant par Londres ou Paris, c'est le même accueil qui lui est réservé depuis des années. 
Les fans attendent devant la radio NRJ à Paris

Les fans attendent devant la radio NRJ à Paris

© Sarah Grenu
La voici sur le plateau de la radio pour un enregistrement de trente minutes, qui sera diffusé dans la soirée. "Faites du bruit pour Selena Gomez et Vanessa Hudgens !" lance Cauet. Les trente jeunes veinards inscrits sur la liste magique des spectateurs ne se font pas pas prier. Une interview de Cauet, c'est un genre à part entière. On passe du coq à l'âne, on parle un peu du film, et on laisse l'animateur tout tenter, parfois très drôle.

Formée chez Walt Disney, dont elle fut la principale jeune actrice pendant plusieurs années, Selena Gomez ne se laisse jamais déstabiliser. Du mal à prononcer le nom de l'animateur ("Coweyyy ?"), un sourire arrange tout... Cauet insiste : "Vous connaissez des acteurs français ? - Marion Cotillard, tente Selena... - Et Dominique Strauss Kahn, vous aimeriez jouer avec lui ? Excellent acteur..." Nouveau sourire poli. On peut enchaîner avec les auditeurs. 
Le plateau de Cauet sur NRJ

Le plateau de Cauet sur NRJ

© NRJ
En fin d'émission, les deux autres comédiennes de Spring Breakers rejoignent Selena et Vanessa. Ashley Benson et Rachel Korine se joignent à l'aimable papotage pour quelques minutes. Un petit mot sur le film ? "Sur le tournage, on s'est vraiment entendues comme des soeurs. D'ailleurs, on a dormi ensemble les premières nuits...".

C'est fini. Quelques minutes pour un Twitcam. Et l'équipe ressort réveiller la rue Boileau. Deux minutes d'autographes, au milieu des cris ("Selenaaaaa...") et toute la troupe repart en trombe, respectant à la minute près l'implacable timing de l'agenda de la production. Un saut vers le Grand Journal de Canal Plus, puis ce sera le Grand Rex pour l'avant-première, puis une courte nuit au Bristol, où campent encore des dizaines de fans... Avant de décoller pour Berlin le lendemain. La routine, quoi.  

Elle fait la fortune de la presse people 
Selena Gomez et Vanessa Hudgens dans "Spring Breakers"

Selena Gomez et Vanessa Hudgens dans "Spring Breakers"

© Muse Production
Actrice dans les séries Disney, puis dans des grosses productions, chanteuse, ambassadrice de l'UNICEF, Selena Gomez transforme en or à peu près tout ce qu'elle touche. Dans le monde entier, des millions d'ados suivent minutes par minutes sa carrière, ses projets et sa vie sentimentale. Sa romance puis sa rupture avec Justin Bieber ont enrichi la presse people durant des années. La jeune américaine gère l'ensemble avec un professionnalisme impressionnant. Cette année, c'est le cinéma. L'an prochain, promis, un album et une tournée qui, of course, passera par la France ! 
Spring Breakers : loin de l'image lisse et sage ! 
"Spring Breakers", qui sort en France le mercredi 6 mars, risque de surprendre un peu les plus jeunes fans de Selena Gomez, qui sont restés accrochés à l'image de l'héroïne de sitcoms. Elle tient le rôle d'une braqueuse ultra-sexy et déjantée, qui se retrouve devant un juge après une soirée trop arrosée. Interdit au moins de douze ans en France, ce film confirme que la "gentille" star Disney a tourné la page.