Les Inconnus tournent "Les Trois Frères, le retour" !

Par @Nijikid
Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 07/07/2013 à 13H00, publié le 07/07/2013 à 12H37
Les Inconnus dans leur dernier teaser, "Tweeter c'est un métier !".

Les Inconnus dans leur dernier teaser, "Tweeter c'est un métier !".

© http://www.lesinconnus.fr

Ils n'avaient pas tourné ensemble depuis douze ans : Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus préparent activement leur retour. "Les Inconnus" les plus célèbres de France tournent actuellement à Aubervilliers une suite à leur premier film, "Les Trois Frères", qui avait fait un malheur lors de sa sortie en 1995 avec 7 millions d'entrées.

Jamais perdus de vue
Depuis "Les Rois Mages" en 2001, le trio chouchou des Français avait semblé distendu, chacun travaillant de son côté. Pourtant, ils restent aussi complices qu'hier.

"On ne s'est jamais perdus de vue", assure Pascal Légitimus dans une interview publiée dimanche dans le JDD (édition papier). "Entre nous, ça "groove" toujours, c'est notre expression fétiche", poursuit-il, "On ne fait qu'un dans le mouvement et l'énergie".

"Nous sommes toujours aussi complémentaires", complète Bernard Campan. "Si on se marre en bossant, il y a des chances que le public s'amuse également."
Un aperçu du nouveau scénario
A la question de savoir pour quelle raison ils ont attendu si longtemps pour se retrouver ensemble au casting d'un film, le trio explique que "l'envie était là" mais qu'il fallait "trouver le bon moment et la bonne idée". Ils révèlent en outre que des projets de films à trois sous l'égide des réalisateurs Bertrand Blier et Claude Lelouch ont successivement "capoté" ces dernières années.

Que raconte ce nouvel épisode des "Trois Frères" dont le scénario leur a demandé deux ans de travail ? Les Inconnus ne veulent pas en dévoiler trop, de peur de déflorer l'histoire et d'en faire "un pétard mouillé" selon Didier Bourdon.

"Disons que les trois frères sont toujours aussi galériens et sans repères", concède-t-il. "La crise ne va pas les aider. Ils vont se retrouver confrontés au manque d'argent, à l'incompréhension des banques, sans carte bleue, sans téléphone, sans internet. Evidemment, ils se détestent mais vont être obligés de se serrer les coudes".

Bien suffisant pour nous donner l'eau à la bouche. D'ailleurs, la pression est immense sur les épaules des Inconnus, qui reconnaissent se savoir "très attendus". "Est-ce qu'on va réussir à faire rire avec les mêmes personnages, les mêmes schémas, le même humour ?" se demande Bernard Campan.

En avril, les Inconnus étaient venus annoncer leur retour chez Laurent Delahousse

https://videos.francetv.fr/video/NI_145413@Culture

Possibles sauveurs des comédies françaises à la peine
La pression est d'autant plus grande que le cinéma français est actuellement en quête de comédies populaires made in France qui cartonnent au box-office pour redresser la barre d'un premier semestre 2013 en baisse côté fréquentation des salles.

Les trois complices, dont les sketches d'il y a 20 ans continuent de faire un carton sur Youtube, ont d'ailleurs fait les frais des comédies françaises qui ont fait un gros flop ces derniers mois. "Le film a été compliqué à monter", raconte Didier Bourdon.

"Enormément d'argent a été gaspillé dans des comédies aux budgets faramineux, qui se sont plantées comme "Turf" ou "Stars 80". Les producteurs sont échaudés". "Trop de producteurs privilégient le casting au détrment du scénario", embraye Pascal Légitimus. "Nous, on a un casting moche, mais avec une bonne histoire", promet-il. On est tenté de le croire sur parole.

Le film est attendu sur les écrans en février 2014.