La mort de James Gandolfini, star des "Soprano"

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/06/2013 à 14H05, publié le 20/06/2013 à 09H09
James Gandolfini dans le film "Not Fade Away" de David Chase (2012)

James Gandolfini dans le film "Not Fade Away" de David Chase (2012)

© Kobal / The Picture Desk / AFP

L'acteur américain James Gandolfini, célèbre pour son rôle de parrain de la mafia dans la série à succès de HBO "Les Soprano ", est mort mercredi d'une crise cardiaque à l'âge de 51 ans en Italie, ont annoncé ses agents.

"Nous avons l'immense douleur d'annoncer que notre client, James Gandolfini, est décédé aujourd'hui alors qu'il était en vacances à Rome, en Italie", ont déclaré dans un communiqué ses agents Mark Armstrong et Nancy Sanders. "Nos coeurs sont brisés et il nous manquera terriblement. Sa famille et lui faisaient partie de notre famille depuis de longues années et nous pleurons tous sa mort."

40 minutes de tentatives de réanimation
L'acteur se trouvait en Italie pour le festival du film de Taormina, en Sicile. Il devait participer le week-end prochain à une table ronde avec le réalisateur italien Gabriele Muccino. Victime d'un infarctus à l'hôtel où il séjournait, il a été transporté dans un hôpital romain où les urgentistes ont tenté durant 40 minutes de le ranimer, en vain, il était déjà trop tard. Son état semblait "désespéré" dès l'arrivée de l'ambulance à l'hôtel, selon les services sanitaires italiens. Une autopsie devait être effectuée "comme c'est la pratique quand un patient arrive à l'hôpital déjà décédé", a expliqué jeudi à la presse Claudio Modini, un responsable des urgences de l'hôpital Umberto I à Rome.
Le teaser (VO) de la saison 1 des cultissimes "Soprano" (1998-2007), la série créée par David Chase
Une longue carrière au cinéma
James Gandolfini avait déjà à son actif une longue carrière au cinéma avant d'imposer à la télévision sa silhouette massive et son visage rieur dans le rôle du mafioso dépressif Tony Soprano dans la série "Les Soprano" (1999-2007). On l'a notamment vu dans "True Romance" (1993), "She's so lovely" (1997) ou "8mm" (1999), "Le Mexicain (2001), "The Barber : l'homme qui n'était pas là" (2001), "In the loop" (2009) et plus récemment "Zero Dark Thirty" (2012).

C'est son rôle de Tony Soprano  qui lui a cependant valu le plus de récompenses, notamment un Golden Globe et trois Emmy Awards. Cette série, qui a duré six saisons entre 1999 et 2007 (après un pilote en 1998), est considérée comme l'une des plus réussies de l'histoire de la télévision.

Né le 18 septembre 1961 dans le New Jersey, James Gandolfini, issu d'une famille italo-américaine, avait fait ses débuts sur les planches à Broadway en 1992, dans une production d'"Un tramway nommé désir", avec Jessica Lange et Alex Baldwin. Admirateur de Robert de Niro, joueur de trompette et de saxophone, il s'est tourné vers le cinéma dès 1993.

La dernière apparition à l'écran de James Gandolfini remonte à quelques mois à peine, dans la comédie de magiciens "The Incredible Burt Wonderstone".

James Gandolfini avait également une activité de producteur télévisé. Sous cette casquette, on lui doit notamment le téléfilm "Hemingway & Gellhorn" pour HBO, avec Clive Owen et Nicole Kidman.

Réactions
- Mario Mesti et Tiziana Rocca, dirigeants du festival auquel James Gandolfini devait assister :  "Nous sommes profondément attristés, nous avions eu James Gandolfini au téléphone quelques heures plus tôt. Il était très heureux de recevoir ce prix et de son voyage en Italie", ont-ils écrit dans un communiqué en hommage à l'acteur qui a "su mieux que quiconque interpréter la société italo-américaine avec une personnalité riche de contradictions, douleur et humour".

- La comédienne Susan Sarandon a écrit sur son compte Twitter : "C'est très triste de perdre James Gandolfini. L'un des plus charmants, amusants et généreux acteurs avec qui j'ai pu travailler. Toutes mes prières vont à sa famille."

- L'acteur de comédie Jonah Hill a assuré pour sa part "avoir le coeur brisé par la nouvelle de la mort de James Gandolfini. C'est l'un de mes acteurs préférés depuis toujours. C'est une perte tragique."

- Steve Carrell, avec qui James Gandolfini partageait l'affiche de "The Incredible Burt Wonderstone", a déploré pour sa part "une nouvelle incroyablement triste".