Kassovitz "en train de dégager" de France mais "pas pour raisons fiscales"

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/01/2013 à 17H21, publié le 08/01/2013 à 17H06
Mathieu Kassovitz à Aubière en 2011

Mathieu Kassovitz à Aubière en 2011

© PHOTOPQR/LA MONTAGNE/BOILEAU Franck

Le cinéaste Mathieu Kassovitz a affirmé mardi sur Canal + qu'il était "en train de dégager" de France "mais pas pour des raisons fiscales".

"Je suis en train de dégager de ce pays comme Depardieu. Mais pas pour des raisons fiscales", a-t-il affirmé. "Créativement parlant, j'ai dû mal à continuer de travailler dans un pays qui a enfermé le cinéma", a-t-il dit, évoquant "une copie conforme d'un modèle américain".

"Moi, j'aime le cinéma. C'est devenu un média, mais c'est avant tout un art. J'aime l'industrie qui tourne autour de ça", a-t-il encore  déclaré. Selon lui, "aux Etats-Unis, les choses sont plus carrées, car il y a des empires qui sont basés autour de cela. En France, on a tout cela mais, malheureusement, le public ne suit pas".

Interrogé sur Gérard Depardieu, Mathieu Kassovitz a répondu: "Gérard Depardieu fait ce qu'il veut. Mais Depardieu a oublié que c'est un copyright comme le camembert. Depardieu représente la France. Depardieu est la France", a ajouté l'acteur et réalisateur.