Il y a 25 ans disparaissait Yves Montand, artiste de légende et citoyen engagé

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/02/2016 à 14H52, publié le 07/02/2016 à 12H33
Yves Montand pendant le tournage du film 'Garcon' en 1983

Yves Montand pendant le tournage du film 'Garcon' en 1983

© Martine Peccoux / MAXPPP

Il a toujours occupé une place à part dans le cœur des Français et 25 ans après sa mort, son ombre plane encore. Chanteur, acteur et star mondiale, Montand était aussi et surtout un homme engagé, sincère, qui n’a jamais oublié d’où il venait.

Il a incarné le charme français dans le monde entier. Vedette à 20 ans, star internationale à 30, Yves Montand fut un phénomène dont l’ombre plane encore aujourd’hui. Et lorsqu’il meurt ce n’est pas seulement une belle voix qui s’éteint, c’est une grande gueule qui se tait. Car Montand est avant tout un homme engagé. C’est le temps des dictatures, de Franco, des boat-people… Des combats qui seront les siens et les gens l’écoutaient, se souvient le réalisateur Costa-Gavras.
 
Ivo Livi de son vrai nom est le fils d’un immigré italien socialiste torturé par les fascistes et réfugié à Marseille. Après avoir été apprenti coiffeur contre son gré, Montand se fait peu à peu un nom dans le music-hall. Celui que l’on surnomme alors le prolo chantant n’oubliera jamais d’où il vient.

Reportage : P.deschamps, JM.Lequertier

https://videos.francetv.fr/video/NI_623130@Culture

Rupture avec le communisme 

Alors avec Simone Signoret, elle-même fille d’immigrés juifs d’Allemagne, ils ne formeront pas seulement un couple glamour, mais bien un couple engagé, proche du Parti communiste. Puis un couple éclairé, qui après un voyage décrié à Moscou, s’opposera au stalinisme. De compagnon de route, Yves Montand deviendra "compagnon de doute" comme l’écriront ses biographes.  
 
Et peu de temps après il tourne "L’Aveu" de Costa-Gavras ou il incarne Arthur London, victime de la dictature communiste tchécoslovaque. Un déchirement pour une partie de sa famille et de ses amis qui lui tournent alors le dos. Tant pis réagit-il alors et le film sera un énorme succès et sans doute l’un des rôles les plus intenses de Montand.
 
Autre tournant dans la vie d’Yves Montand, le tournage aux Etats-Unis du "Milliardaire" et sa liaison avec Marilyn Monroe qui créera la surprise bien au-delà de son propre couple. Un couple qui pourtant perdura jusqu’à la mort de Simone Signoret en 1985.

 
"On ne refait pas sa vie, on la continue" dira Montant lorsque les Français découvrent sa nouvelle compagne Carole dont il aura un fils, Valentin, aujourd’hui âgé de 28 ans. Valentin qui déclarait en 2011 pour les 20 ans de la mort de son père, qu’il ne souhaitait pas devenir chanteur ou acteur comme Montand.
 
Montand est parti le 9 novembre 1991 à 70 ans alors qu’il tournait "IP5" de Jean-Jacques Beineix. Ultime clap de fin pour cet homme sincère qui voulait par dessus tout disait-il, ne pas avoir honte d’être un être humain.