Guillaume Gallienne de retour avec un second film avant une pause aux Etats-Unis

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Mis à jour le 26/10/2017 à 10H59, publié le 24/10/2017 à 15H37
Guillaume Gallienne à Cannes le 28 mai 2017.

Guillaume Gallienne à Cannes le 28 mai 2017.

© Anne-Christine Poujoulat / AFP

Après "Les garçons et Guillaume, à table!", Guillaume Gallienne sort son second long-métrage en tant que réalisateur. "Maryline" est attendu dans les salles obscures le 15 novembre. L'acteur, sociétaire de la Comédie-Française, se dit "épuisé". Il a prévu de prendre ensuite une pause de six mois aux Etats-Unis.

Le scénario inspiré par une femme

"Marilyne" est un film sur "le déterminisme", explique Guillaume Gallienne, "l'histoire d'une femme qui n'a pas de mots pour se défendre". Il s'agit du parcours d'"une taiseuse", de 20 ans à 36 ans, qui quitte son village et sa famille où l'on "vivait les volets clos" pour monter à Paris et devenir comédienne. Elle comprendra rapidement la dureté du métier.

Un rôle écrit sur mesure pour l'actrice du Français Adeline d'Hermy, "parce qu'elle est humble et que cela ne se compose pas".

Mais c'est une femme rencontrée il y a quinze ans qui lui a inspiré le scénario.  "Elle m'a bouleversé, c'est une femme que j'adore et qui demeure dans ma vie". 
 
Le film réunit également Vanessa Paradis, Xavier Beauvois et le patron et acteur de la Comédie-Française Eric Ruf.

 

Gallienne enseignera le théâtre à Princeton

En décembre, Guillaume Gallienne s'envolera pour les Etats-Unis où il donnera des cours de théâtre à l'université de Princeton durant six mois, avant de rejoindre la troupe du Français à New York pour jouer dans "Les Damnés" d'après Visconti.  

"J'avais envie de ne plus jouer pendant un temps, les trois ans de Lucrèce Borgia m'ont un peu atteint", confie-t-il. Le rôle de Lucrèce a été repris par Elsa Lepoivre.  "L'acteur est épuisé, moi pas !", dit-il pourtant, en assurant : "je veux revenir la fleur au fusil".  

Dernier projet en date, il aimerait "vraiment beaucoup faire une série sur "La Recherche du temps perdu" de Proust". "C'est très dangereux et très risqué mais très tentant... On doit me faire lire bientôt le scénario de (Harold) Pinter qui est paraît-il génial, j'en suis curieux en tout cas!".