Fabrice Luchini soutient un chef étoilé à Montceau-les-Mines

Par @Culturebox
Mis à jour le 18/02/2013 à 17H07, publié le 18/02/2013 à 15H30
Jérôme Brochot, chef étoilé du restaurant Le France et Fabrice Luchini

Jérôme Brochot, chef étoilé du restaurant Le France et Fabrice Luchini

© France3/culturebox

Si Fabrice Luchini se délecte des mots, il savoure aussi les bons mets. Et utilise sa verve habituelle pour faire l'éloge de ceux qui les préparent. Mais pour Jérôme Brochot, il a fait plus que cela. L’acteur a ainsi soutenu financièrement ce jeune chef étoilé installé à Montceau-les-Mines rencontré en 2002. Entre les deux hommes, une amitié est née. Voilà comment.

Reportage : Marianne Picoche, Pauline Juvigny, Cécile Frèrebeau

https://videos.francetv.fr/video/NI_143991@Culture

Qu’on ne s’y trompe pas. Fabrice Luchini n’est pas devenu propriétaire d’un restaurant à l’instar de son ami Gérard Depardieu (qui possède La Fontaine Gaillon et l'Ecaille de la Fontaine), ou de Johnny Hallyday, qui avait ouvert Rue Balzac, un restaurant cosy, installé dans l’ancienne cantine d’une banque (restaurant qui a fermé en 2009).

En 2008, Luchini a « juste » apporté son soutien financier à un jeune restaurateur, Jérôme Brochot, soit 50 000 euros (dont le remboursement est prévu pour 2014). Une somme qui était d’autant mieux venue que cette année là, le chef et son équipe décrochait leur première étoile au Guide Michelin. Ce prêt a permis au chef cuisinier et propriétaire du restaurant montcellien "Le France", d’avoir un peu de trésorerie et de rénover son établissement qui est aussi un hôtel avec 6 chambres. Contrairement aux habitudes en la matière, c’est donc l’artiste qui est devenu mécène ! 

Un artiste qui sera sur la scène du Théâtre Antoine à Paris, à partir du 22 février dans une pièce de Florian Zeller, "Une heure de tranquilité". Les 60 représentations affichent déjà complet !