Daniel Craig voulait laisser tomber James Bond dès son premier film

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 10/11/2012 à 14H29
Daniel Craig, interprète pour la 3e fois James Bond dans "Skyfall"

Daniel Craig, interprète pour la 3e fois James Bond dans "Skyfall"

© Francois Duhamel / Danjaq, LLC, United Artists Corporation, Columbia Pictures Industries, Inc.

L'acteur britannique Daniel Craig a confessé dans un entretien qu'il voulait laisser tomber le rôle de James Bond après le premier film passé dans le costume de l'agent secret, alors qu'il interprète 007 pour la 3e fois dans "Skyfall", sorti officiellement en salle vendredi aux États-Unis et qui déjà cartonne dans le monde.

"J'ai essayé de sortir (de James Bond) dès que j'y ai mis le pied. Mais ils ne me laisseront pas partir", déclare l'acteur de 44 ans au magazine américain Rolling Stone, qui avait succédé à Pierce Brosnan dans "Casino Royale" en 2006.

"J'ai accepté d'en faire encore deux. Attendons cependant de voir comment marche "Skyfall" car si l'intérêt baisse, quelqu'un se "torchera" allègrement avec mon contrat", ajoute l'acteur, dans un entretien fleuri, riche en passages d'une vulgarité assumée.

L'entretien a manifestement été réalisé avant la sortie du film, dont le résultat au box-office est à la hauteur des espérances, avec des recettes de 320 millions de dollars dans le monde, avant même d'arriver sur les écrans d'Amérique du Nord.

De Sam Mendès (Etats-Unis/Grande-Bretagne), avec : Daniel Craig, Judi Dench, Javier Bardem,  Ralph Fiennes, Naomie Harris - 2h23 - Sortie : 26 octobre   Lire la critique


L'acteur évoque aussi son obsession pour la recherche des pages qui lui sont consacrées sur internet. Alors que le journaliste lui demande s'il entre son nom dans le moteur de recherche Google, il répond: "J'essaie vraiment de ne pas le faire. Vraiment. Mais je n'arrive à m'en empêcher. Je pourrais mettre un cadenas sur l'ordinateur, mais de toute façon, c'est une maladie. Mais je n'ai pas d'autre obsession. A part peut-être regarder un peu de porno de temps en temps. Mais bon, je suis humain", dit-il.

Pas de problème avec les scènes de sexe

L'acteur précise enfin n'avoir aucun problème avec les scènes de sexe et la nudité frontale, comme en attestent nombre de ses films depuis "Some voices" (2000). "Etre nu n'a jamais été un problème pour moi. Que ce soit un homme ou une femme, je n'ai aucun problème avec un corps nu. Je l'ai fait sur scène et je l'ai fait dans un grand nombre de films", observe-t-il.