"Winter War" : le siège de Jebsheim, le Stalingrad alsacien, porté à l'écran

Par @Culturebox
Publié le 18/01/2018 à 19H44
une scène de "Winter War"

une scène de "Winter War"

© David Aboucaya

"Winter War", film de guerre français de David Aboucaya, évoque le destin tragique du village alsacien de Jebsheim, verrou névralgique sur la route des Alliés vers l’Allemagne. Une semaine de bataille acharnée a complètement détruit la bourgade proche de Colmar, au cours d'un siège passé dans l'histoire sous le nom de "Stalingrad alsacien".

Janvier 1945. La seconde guerre mondiale touche à sa fin en Europe et les combats y sont d'autant plus âpres. Les Alliés ont débarqué en juin 1944 et continuent leur progression vers l'Est. Sur leur route, ils vont se heurter à la résistance nazie dans la poche de Colmar et singulièrement dans le village de Jebsheim. Pendant une semaine de combats effroyables, les Français du 1er Régiment de Parachutistes, aidés par la Légion Etrangère mais aussi par la 3e division d'Infanterie de l'armée américaine, vont tenter de faire sauter le verrou stratégique tenu par la Panzergrenadier commandée par le Reichsführer SS Heinrich Himmler en personne. Hitler lui avait donné pour ordre de tenir coûte que coûte. Les Allemands seront contraints de céder. Au terme de ce siège, Jebsheim sera quasiment rasé et les pertes telles que l'épisode sera ultérieurement surnommé le "Stalingrad alsacien".

73 ans plus tard, un équipe de France 3 Alsace est retournée à Jebsheim, dans le Haut-Rhin, et a retrouvé quelques témoins de cette semaine tragique.

Reportage : France 3 Alsace O. Stephan / V. Ruiz Suri / A. Pica

https://videos.francetv.fr/video/NI_1166281@Culture

Winter War

Film de guerre français de David Aboucaya
avec Manuel Goncalves, Laurent Guiot, Laurent Cerulli
2h20
sortie le 17 janvier 2018
Synopsis :
Le caporal Hénaq, du côté français, et le lieutenant Shaffer, du côté américain, font tous deux partie des sections chargées de nettoyer de toute présence ennemie le bois bordant le village de Jebsheim, en Alsace. Il faudra tenir ensuite les positions, condition indispensable à la prise du village. Les conditions climatiques épouvantables, avec des températures avoisinant les -20°, plongent cette section dans l’enfer de l'hiver alsacien. Durant quelques jours, les soldats font face au froid, à la peur et au harcèlement des assauts allemands. La petite unité américaine qui les accompagne dans cette mission, partie en reconnaissance, va se retrouver totalement isolée, acculée par des troupes allemandes venues en renfort. 

La bande annonce complète de Winter War de David Aboucaya
L'affiche de Winter War

L'affiche de Winter War