Un « Journal de France » en tandem sur les traces de Raymond Depardon

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 12/06/2012 à 16H58
Raymond Depardon et Claudine Nougaret devant l'affiche du fillm que le couple a co-réalisé

Raymond Depardon et Claudine Nougaret devant l'affiche du fillm que le couple a co-réalisé

© ALIX WILLIAM/SIPA

Le nouveau documentaire de Raymond Depardon dresse un portait de la France et de lui-même, par une description de son travail sous le regard de Claudine Nougaret. Déjà présenté au festival de Cannes, le film sort ce mercredi 13 juin sur les écrans.

Le 42e film de Raymond Depardon ne ressemble à aucun autre. Il mélange plusieurs aspects de la carrière de ce grand homme d’images, qui a fait de la photo de presse en parcourant le monde et ses conflits, avant de se mettre au cinéma et de dresser les portraits de ses contemporains par l’objectif d’une caméra. Film à double exposition, « Journal de France »  a été co-réalisé par sa compagne Claudine Nougaret qui est aussi sa plus fidèle collaboratrice depuis de longues années. Le document est un journal de l’expédition que le photographe  a mené à travers la France durant quatre ans pour en retrouver la mémoire, entrecoupé de séquences de films inutilisés, redécouverts par Claudine dans la cave de leur maison.

Interview de Raymond Depardon et Claudine Nougaret :

https://videos.francetv.fr/video/NI_483261@Culture

2012 , une année Depardon

Les prises de vues réalisées durant le voyage du photographe à travers la France ont fait l’objet d’une exposition de clichés argentiques de très grands formats à la Bibliothèque François Mitterrand avant la publication d’un livre «  La France de Raymond Depardon » .
Il a également été choisi par François Hollande pour sa photo officielle. Mais ce n’est pas la première fois que le cinéaste est appelé par un Président de la République. Valéry Giscard d’Estaing lui avait demandé de le filmer durant sa campagne électorale de 1974, mais le film, "Une partie de campagne",  n’est sorti…qu’en 2002.