Thierry Lhermitte : "Un ton et un rôle que je n’ai pas l’habitude qu’on me propose"

Par @Culturebox
Mis à jour le 29/05/2016 à 19H28, publié le 29/05/2016 à 11H18
Thierry Lhermitte, cinquantenaire en pleine remise en question

Thierry Lhermitte, cinquantenaire en pleine remise en question

© SND GROUPE M6

Thierry Lhermitte est à l'affiche du film de Thomas Vincent, "La nouvelle vie de Paul Sneijder", qui sort le 8 juin sur les écrans. Tournée à Montréal, cette adaptation d’un livre de Jean-Paul Dubois raconte comment un cadre cinquantenaire décide de changer de vie après la mort de sa fille, devenant promeneur de chiens. Un film entre tragédie et comédie et un rôle en or pour Thierry Lhermitte.

"La nouvelle vie de Paul Sneijder" est adapté du livre de l’écrivain toulousain Jean-Marc Dubois, "Le cas Sneijder" (Ed. de L’Olivier - 2011) dont un précédent roman, "Kennedy et moi" avait déjà été porté à l’écran par Sam Karmann en 1999 avec Jean-Pierre Bacri dans le rôle principal.
 
L’histoire est celle de Paul Sneidjer, cadre cinquantenaire brillant vivant à Montréal, marié et père de trois enfants. Il s’avère être le seul rescapé d’un terrible accident d’ascenseur dans lequel sa fille est morte. Son retour à la vie après le coma va être l’occasion d’une vaste remise en question personnelle, familiale et professionnelle. 
Géraldine Pailhas incarne l'épouse de Thierry Lhermitte

Géraldine Pailhas incarne l'épouse de Thierry Lhermitte

© SND GROUPE M6

A mi-chemin entre drame et comédie

Le ton à la fois mélancolique et décalé du roman a séduit le réalisateur Thomas Vincent à qui l’on doit entre autre "Karnaval" (prix Alfred Bauer à Berlin en 1999 et nominé au César 2000 du meilleur premier film) et "Je suis un assassin". Il a choisi de confier le rôle principal à Thierry Lhermitte.

Interviewé par Christelle Massin dans le journal de France 3 Nord-pas-de-Calais, le comédien, de passage à Lille pour promouvoir le film, explique à quel point il a aimé le ton décalé, tragi-comique du roman et du film. "Un ton et un rôle" dit-il, "que je n’ai pas l’habitude qu’on me propose".

https://videos.francetv.fr/video/NI_724439@Culture

Brider sa nature comique

Le réalisateur Thomas Vincent explique qu’il a dû freiner la nature comique de Thierry Lhermitte pendant le tournage. "Il allait naturellement vers la comédie et vers l’efficacité, vers le tempo burlesque qui est sa culture. Jusqu’au dernier jour j’ai été debout sur les freins pour qu’il ralentisse, qu’il reste au ras du personnage, ce qui était pour lui presque un sacrilège mais il le faisait. Il a tout le temps accepté mes indications avec beaucoup de modestie pour un acteur qui a fait tant de choses. Il a accepté d’être dans le personnage, de s’y oublier." 

"La nouvelle vie de Paul Sneijder" © Copyright SND GROUPE M6

Le comédien, qu'on n'avait pas vu au cinéma depuis "Nos femmes" en 2014, a au moins un point commun avec le personnage de Paul Sneidjer : "Un jour, j’ai tout lâché pour partir en bateau pendant un an et demi. Je sais ce que c’est de changer de route." Il savait aussi à quoi s'attendre côté tournage dans un pays où la température hivernale atteint moins 30° : son fils habite Montréal où l'acteur se rend régulièrement.