Star Wars : les fans de la première séance sont conquis

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/12/2015 à 18H38, publié le 16/12/2015 à 15H45
Des fans de Star Wars coiffés de casques de stormtroopers à la première séance du Réveil de la Force, mercredi au cinéma Le Rex à Paris.

Des fans de Star Wars coiffés de casques de stormtroopers à la première séance du Réveil de la Force, mercredi au cinéma Le Rex à Paris.

© Alain Jocard / AFP

En bons petits jedi, des milliers de fans ont campé dès l'aube mercredi devant les cinémas pour être certains d'assister à la première séance du nouvel épisode de Star Wars, "Le Retour de la Force". Ils en sont ressortis visiblement conquis.

"La magie opère"

A la sortie du Grand Rex à Paris, ils ne tarissent pas d'éloges: "C'est très bien reparti ! La magie opère", sourit Sébastien Guillemot, 40 ans, casquette et t-shirt "Star Wars". Il est venu accompagné de son fils de 11 ans, Lucas. "Mais rien à voir avec George Lucas...", le créateur de la série, prend-il soin de préciser.

"On retrouve l'esprit mais avec de la nouveauté, la transition est très bien faite", confirme Renaud Bertels, 34 ans, en se gardant de trop en dire sur le contenu de ces nouvelles aventures. Dans la salle où il se trouvait, les spectateurs ont applaudi au générique final. Ailleurs, on sait que les spectateurs ont applaudi durant la séance à chaque apparition d'un des héros de la trilogie originelle.

Reportage de France 3 devant le Grand Rex mercredi matin

https://videos.francetv.fr/video/NI_582870@Culture


Casques de stormtroopers, capes de jedi et sabres laser

Certains fans étaient arrivés dès 07H00 pour être les premiers à découvrir "Le Réveil de la Force", septième volet de la série inter-galactique, dont l'intrigue avait été tenue secrète. Une file de plusieurs dizaines de mètres s'est rapidement formée devant le cinéma, l'un des plus grands d'Europe, situé au coeur de la capitale.

"C'est ici, à Paris, qu'il faut être aujourd'hui", assure Jacob Okopny, un trentenaire qui a fait exprès l'aller-retour de Bruxelles même si le film sortait aussi en Belgique mercredi. Pour l'occasion, il a revêtu la combinaison orange des pilotes de chasse de la Rébellion de la première trilogie (épisodes IV, V et VI). "Se déguiser, c'est une façon de rendre hommage aux créateurs de la série qui nous ont tant fait rêvés", explique ce fan de la première heure. Son personnage préféré ? Wedges Antilles, l'un des meilleurs pilotes de X-Wing de l'Alliance.

Reportage de France 2

https://videos.francetv.fr/video/NI_582846@Culture


"Depuis le temps qu'on attendait ça !"

A ses côtés, sa compagne, Carole, 27 ans, a aussi fait le voyage de Belgique. "Depuis le temps qu'on attendait ça!", lance-t-elle. Le couple est accompagné dans la longue file d'attente de trois amis parisiens déguisés en Sith, ennemis jurés de l'ordre Jedi, avec tunique et masque noirs.

Un peu plus loin, certains ont un petit air de Daft Punk avec leur casque blanc de "Stormtroopers", les soldats de l'Empire, au-dessus de leur costume-cravate. D'autres portent la cape des chevaliers Jedi. Pierre Beauvy, un "quinqua" parisien, est aussi retombé en enfance en venant à la séance avec un sabre laser... en plastique.

Inconditionnel de la série depuis qu'il a vu, à 13 ans, le premier épisode en salle à sa sortie, il attendait du nouvel opus "un retour aux sources et aux décors naturels", après la deuxième trilogie plus "numérique" sortie entre 1999 et 2005. Il était temps de "tourner la page et renouveler l'histoire", juge ce fan-collectionneur qui possède une réplique de sabre laser "d'après un original ayant servi sur un tournage". Autres reliques, des autographes d'acteurs de la série comme Mark Hamil (Luke Skywalker): "Ce sont mes Picasso à moi!"