Sandrine Bonnaire : "La Dernière Leçon" est "un hymne à la vie"

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/11/2015 à 17H02, publié le 04/11/2015 à 16H52
Sandrine Bonnaire invitée sur le plateau de France 2 pour le film "La dernière Leçon" de Pascale Pouzadoux 

Sandrine Bonnaire invitée sur le plateau de France 2 pour le film "La dernière Leçon" de Pascale Pouzadoux 

© France 2 / Culturebox

La réalisatrice Pascale Pouzadoux signe pour le cinéma l'adaptation du livre de Noëlle Châtelet "La dernière Leçon", film poignant sur la fin de vie. La cinéaste a choisi Marthe Villalonga et Sandrine Bonnaire pour interpréter la mère et la fille.

Récit autobiographique de Noëlle Châtelet, "La dernière Leçon" raconte la décision d'une mère et grand-mère de 92 ans d'arrêter de vivre. Un choix douloureux pour ses enfants. La comédienne Sandrine Bonnaire, campe la fille de Marthe Villalonga. A ses côtés, elle décide de l'accompagner dans ces derniers instants de vie. Invitée sur le plateau des cinq dernières minutes, elle évoque avec Marie-Sophie Lacarrau ce rôle poignant.

https://videos.francetv.fr/video/NI_541898@Culture

Le corps et l'âme, nos propriétés absolues

Sans pathos et avec beaucoup d'anecdotes gaies et légères, "La dernière Leçon" est le récit de cette "mort choisie" et, d'une certaine façon, entreprend de briser un tabou, d'apprivoiser une peur. C'est précisément le thème du "choix" qui a motivé la comédienne. "On devrait pouvoir choisir comment on a décidé de mourir. On doit être propriétaire de son corps et de son âme, donc ça serait bien qu'il y ait une loi qui laisse la possibilité de choisir".

Un hymne à la vie 

Inspiré du roman autobiographique de Noëlle Châtelet qui livrait un témoignage émouvant sur la mort choisie de sa propre mère (Mireille Jospin), le film "La dernière Leçon" n'impose pas de point de vue. "C'est un hymne à la vie, ça raconte un accompagnement jusqu'à la fin de la vie d'une femme qui a décidé de mourir debout".
La dernière leçon © Jean-Marie Leroy

"Ca nous concerne tous"

Au coeur du débat récurrent de la loi de bioéthique, le film évoque, avec beaucoup d'émotion, la question du choix de mourir dignement. "Pour moi c'est un film universel, solaire et qui nous rassemble. A tel point que toute l'équipe de film était très touchée et investie par l'histoire", raconte la comédienne
Marthe Villalonga et Antoine Duléry dans "La dernière leçon"

Marthe Villalonga et Antoine Duléry dans "La dernière leçon"

© Jean-Marie Leroy

"C'est un cadeau ce rôle" 

Au même titre que Marthe Villalonga, Sandrine Bonnaire considère le rôle de Diane comme un cadeau dans sa filmographie. "C'est merveilleux de pouvoir jouer un rôle qui raconte l'amour jusqu'au bout pour sa mère". Avec près de 40 ans d'écart, les deux comédiennes se sont trouvées en parfaite symbiose sur le plateau de tournage."J'aime sa spontanéité et son côté jeune fille, elle est très instinctive, n'est pas dans le cérébral", souligne encore Sandrine Bonnaire qui rend hommage au récit de Noëlle Châtelet. 
Marthe Villalonga et Sandrine Bonnaire dans "La Dernière leçon"

Marthe Villalonga et Sandrine Bonnaire dans "La Dernière leçon"

© Jean-Marie Leroy

Synopsis de "La dernière leçon"
Madeleine, 92 ans, décide de fixer la date et les conditions de sa disparition. En l’annonçant à ses enfants et petits-enfants, elle veut les préparer aussi doucement que possible, à sa future absence. Mais pour eux, c’est le choc, et les conflits s’enflamment. Diane, sa fille, en respectant son choix, partagera dans l’humour et la complicité ces derniers moments.
"La dernière Leçon" film français de Pascale Pouzadoux
Avec Marthe Villalonga, Sandrine Bonnaire, Antoine Duléry, Gilles Cohen - Sortie le 4 novembre 2015 - Durée 01h45