"Moi, Tonya", ex-championne de patinage déchue dans un biopic

Mis à jour le 21/02/2018 à 15H38, publié le 18/02/2018 à 17H28
La comédienne australienne, Margot Robbie, interprète le rôle de Tonya Harding 

La comédienne australienne, Margot Robbie, interprète le rôle de Tonya Harding 

© Mars Films

"Moi, Tonya", qui sort ce mercredi 21 février dans les salles de cinéma, raconte l’histoire vraie de l’américaine Tonya Harding. Une patineuse artistique soupçonnée d’être impliquée dans l’agression de sa rivale dans les années 90. Un fait divers qui a brisé sa carrière.

Hasard du calendrier ou pas. Alors que les J.O. d’hiver 2018 se déroulent en ce moment en Corée du Sud, le film du réalisateur australien  Craig Gillespie nous plonge juste avant les J.O. de Lillehammer (Norvège) en 1994. Le long métrage "Moi Tonya" revient sur la vie de la patineuse Tonya Harding dont l’entourage a organisé l’agression de sa principale concurrente, Nancy Kerrigan, afin d’empêcher sa participation aux J.O.

Reportage France 2 : 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1187987@Culture

La chute d'une championne

Quelques mois avant les Jeux olympiques d’hiver de 1994, Nancy Kerrigan est attaquée à coups de barre de fer à la sortie de son entrainement. Des images montrant la jeune patineuse hurlant de douleur font le tour du monde. L’enquête révèle que le mari de Tonya Harding,  Jeff Gillooly, et son garde du corps sont à l’origine de cette agression. Soupçonnée d’avoir été impliquée, Tonya Harding a toujours nié avoir participé à cette affaire. Mais la carrière de la patineuse s’arrête nette, après son exclusion de la Fédération américaine de patinage. La première patineuse américaine à avoir fait un triple axel en compétition tombe dans l’oubli.

Tonya, la mal-aimée 

Tonya Harding est interprétée par la comédienne australienne Margot Robbie, révélée en 2013 dans "Le loup de Wall Street" de Martin Scorsese.  Dans le film, on découvre une Tonya Harding sous l’emprise d’une mère alcoolique et cruelle. A 19 ans, pour échapper à son entourage familial, elle tombe dans les bras de son futur mari, Jeff Gillooly, qui la bat.

Pour moi, c’est l’histoire très classique de quelqu’un d’opprimé mais qui fait en sorte de réaliser son rêve américain. Et elle y parvient presque et finalement tout s’écroule.

Margot Robbie, comédienne

 Autre aspect évoqué dans le film. La championne venue d’un milieu modeste détonne avec l’univers policé du patinage. Elle a bien du mal à faire accepter ses chorégraphies sur du hard rock.       

Elle était plutôt physique et puissante. Elle faisait de grands sauts pas forcement gracieux. Et cela ne correspondait pas à l’image idéale de la patineuse.

Margot Robbie, comédienne

 

 Après avoir quitté le patinage, Tonya Harding, aujourd’hui âgée de 47 ans, s’est lancée dans la musique, la comédie ou encore la boxe. Sans réel succès.