"Les Croods", une nouvelle réussite pour les studios DreamWorks

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/04/2013 à 18H59, publié le 10/04/2013 à 18H26
Les croods, la famille au complet

Les croods, la famille au complet

© Twentieth Century Fox France

Les Croods débarquent sur les écrans ce mercredi 10 avril 2013. Une famille préhistorique qui réserve bien des surprises. Mal élevée et inventive à la fois, elle devrait séduire les petits mais aussi les grands !

Synopsis 
Lorsque la caverne où ils vivent depuis toujours est détruite et leur univers familier réduit en miettes, les Croods se retrouvent obligés d’entreprendre leur premier grand voyage en famille. Entre conflits générationnels et bouleversements sismiques, ils vont découvrir un nouveau monde fascinant, rempli de créatures fantastiques, et un futur au-delà de tout ce qu’ils avaient imaginé. Les Croods prennent rapidement conscience que s’ils n’évoluent pas… ils appartiendront à l’Histoire.

Reportage : M-J. Jouan / M. Lesouef

https://videos.francetv.fr/video/NI_145133@Culture

Une réussite des studios DreamWorks

Fourmiz contre Toy Story, Shrek contre Monstres et Cie, les films d'animation déplacent des millions de spectateurs et générent du même coup des millions de dollars. Dans cette univers numérique, deux géants se livrent depuis vingt ans une véritable bataille : le conglomérat DisneyPixar et DreamWorks. Cette fois-ci, le second frappe très fort avec ses Croods. "Gardant à l'émotion sa juste place, assaisonnant l'aventure d'une pointe bienvenue d'humour noir avec le personnage de la belle-mère qui ne veut pas mourir, Les Croods est un divertissement remarquable" nous dit le Monde. C'est vrai que les réalisateurs ont su faire un divertissement bien plus moderne qu'il n'en a l'air.

Outre le feu, la famille Cro-magnon va découvrir le confort des chaussures, les lunettes de soleil et les crises d'adolescence. Les scénaristes et les graphistes offrent aux spectateurs une incroyable galerie et une avalanche de gags. Et même si les personnages paraissent primaires, chacun pourra s'y retrouver à un moment ou à un autre. Avec comme à chaque fois un casting de stars pour leur donner voix. Comme Nicolas Cage dans la version américaine.