"Les Chevaux de Dieu" Nabil Ayouch ausculte les attentats de Casablanca

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/02/2013 à 12H41, publié le 19/02/2013 à 11H47
Une scène du film "Les chevaux de Dieu"

Une scène du film "Les chevaux de Dieu"

© Stone Angels

Dix ans après l'attentat au coeur de Casablanca qui avait fait 40 morts, "Les chevaux de Dieu" du réalisateur marocain Nabil Ayouch sort sur les écrans le 20 février 2013. Le long métrage retrace le parcours de deux frères dans un bidonville de Casablanca, enrôlés par des islamistes.

Présenté à Cannes en 2012 dans la catégorie un certain regard, le long métrage "Les chevaux de Dieu" a reçu le prix François Chalais. Le film a également reçu une dizaine de distinctions à travers le monde (Grand Prix du Festival de Bastia, Prix spécial du Jury et prix du Jury Junior de Namur en Belgique, Grand Prix du Festival de Valladolid, Prix du public du Festival Lumières d'Afrique....entre autre). 

Après une longue enquête
Tourné dans le bidonville de Sidi Moumen à Casablanca, le film montre les méthodes d'endoctrinement de certaines cellules islamistes qui prônent le djihad par le terrorisme. L'histoire évoque les attentats commis en 2003 et qui ont fait 40 morts. Des attentats commis par deux frères du même bidonville qui vont devenir comme tant d'autres des kamikazes.

Bien avant de tourner, le réalisateur a longuement enquêté sur place et a rencontré les familles des disparus et des rescapés du drame. Il est resté deux ans en immersion dans le bidonville de Sidi Mounen. C'est là qu'il a trouvé les comédiens de son film, tous non-professionnels.  

Reportage : F.Maillard, G.Pinol, P.Guény

https://videos.francetv.fr/video/NI_144007@Culture

"Les chevaux de Dieu" de Nabil Ayouch
Sortie en salles le 20 février 2013