"La saison des femmes" : le combat de quatre Indiennes en quête de liberté

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/04/2016 à 11H50, publié le 20/04/2016 à 11H44
"La saison des femmes" de Leena Yadav sort en salles le 20 avril 2016

"La saison des femmes" de Leena Yadav sort en salles le 20 avril 2016

© Seville International

"La saison des femmes", troisième long-métrage de la réalisatrice Leena Yadav sort en salles aujourd'hui. Le film nous entraîne dans un village de l'Inde rurale où les femmes subissent les lois patriarcales, la pression de la société et la violence de leurs maris. Une histoire sur la route qui les mène à la liberté, un voyage à l'autre bout du monde...

L'argument : 

Inde, Etat du Gujarat, de nos jours. Dans un petit village, quatre femmes osent s'opposer aux hommes et aux traditions ancestrales qui les asservissent. Portées par leur amitié et leur désir de liberté, elles affrontent leurs démons, et rêvent d'amour et d'ailleurs.

Reportage : G.A Dolz / M.E Guidée-Banerjee / S. Guibout / L. Gieyss / N. Aibar 

https://videos.francetv.fr/video/NI_683562@Culture


Elever une fille, c'est l'élever pour les autres.

Dicton indien

C'est ce que Lenna Yadav a choisi de dénoncer dans son film : une société patriarcale où la femme est vendue et n'a pas sa place en tant que citoyenne.

Elle souhaitait d'ailleurs tourner dans un village situé dans le nord de l'Inde mais ce fut impossible : "A chaque fois, les habitants me demandaient, est-ce que d'autres femmes comme vous, vont venir dans notre village? Je répondais que oui, pour les besoins techniques du film. C'était un non catégorique pour les hommes. Ils disaient que leurs femmes allaient être corrompues à notre contact. Ils ne veulent pas prendre le risque que leurs conjointes s'émancipent", confie la cinéaste. 

Mariage forcé et viol conjugal

Gagner un peu de liberté, c'est le but ultime des quatre personnages féminins du film. "La saison des femmes" aborde sans filtre la question du mariage forcé et du viol conjugal. L'une d'entre elles est d'ailleurs témoin de la violence de son propre fils sur son épouse.

"La saison des femmes" réalisé par Leena Yadav

"La saison des femmes" réalisé par Leena Yadav

© Pyramide Distribution

Avant de sortir dans les salles obscures indiennes, le film devra passer par le comité de censure. Si la réalisatrice ne coupe pas les scènes les plus dévêtues, l'oeuvre recevra un visa de distribution très restreint : "Il ne pourra pas passer à certaines heures dans les cinémas et aura peu de chances d'être racheté par une télévision par la suite. Les femmes du village, qui sont les vraies héroïnes du film, n'auront jamais accès à ce dernier", explique Hélène Kessous, cofondatrice de l'association "Contre-courants" qui fait la promotion du cinéma indien.


"La saison des femmes" sort en salles le 20 avril.