"La Princesse des Glaces" : la magie d'Andersen à la mode russe

Par @Culturebox
Publié le 12/02/2018 à 09H47
"La Princesse des glaces" d'Alexey Tsitsilin

"La Princesse des glaces" d'Alexey Tsitsilin

© Wizart Animation

Tout comme Disney avec sa "Reine des Neiges" au succès planétaire, le studio russe Wizart a trouvé son inspiration dans l'univers magique et glacé de Hans Christian Andersen. Plus speedé que la version américaine, ce conte venu du froid ravira surtout les 5-10 ans.

La note Culturebox

3
3/5
Une princesse et son frère à la recherche de leurs parents. Un ado espagnol charmeur... avant de devenir franchement inquiétant. Une petite pirate souriante. Et surtout des Trolls, réussis et drôles. Sans oublier une fille-flocon ou des charbons ardents, petites créatures qui se réveillent sous l'effet du feu... Les enfants venus chercher la grande aventure vont en avoir pour leurs roubles.

Alexey Tsitsilin et sa joyeuse équipes de 300 animateurs 2D ne lésinent pas sur les effets pour donner un nouveau souffle aux personnages nés de l'imagination d'Andersen. Plutôt une bonne surprise d'ailleurs, ce film d'animation fabriqué dans les studios de Voronezh, à mi-chemin entre Moscou et la Mer Noire. Le rythme est là, et les spectaculaires décors ne manquent pas d'allure. 
Les Trolls de "La Princesse des glaces" © Wizart Animation

Malgré une petite raideur dans l'animation, le résultat n'est donc pas désagréable. C'est coloré, tonique, joyeux... ça crache du feu et des sortilèges. C'est de la grande aventure pour pré-ados. Evidemment, on trouvera dans ce film des clins d'oeil plus ou moins appuyés à "Shrek" ou à l'univers de "l'Age de Glace", car dans cette grande fabrique mondialisée de l'image, tout est dans tout, les emprunts et le recyclage permanents. A l'Est comme à l'Ouest. 
"La Princesse des glaces" d'Alexey Tsitsilin. © Wizart Animation

Ce film cible clairement les 5-10 ans. Adolescents ou adultes auront nettement plus de mal à y trouver de l'intérêt. A la différence d'un nombre de plus en plus important de grosses production d'animation, "La Princesse de Glace" n'offre pas plusieurs niveaux de lecture. Le second degrés n'a pas franchi les barrières de dégel. 

LA FICHE

Genre : Animation
Réalisateur : Alexey Tsitsilin
Pays : Russie
Durée : 1h29
Sortie : 14 février 2018
Synopsis : Après avoir vaincu de manière héroïque la Reine et le Roi des Neiges, Gerda, la Princesse des Glaces, n’est toujours pas en paix avec elle-même. Elle rêve de revoir ses parents, enlevés autrefois par le Vent du Nord et de vivre de nouveau en famille, accompagnée de son frère Kai. C’est ainsi que Gerda et ses amis embarquent dans un voyage exaltant, plein de rebondissements afin de retrouver ses parents, faisant face à de nouveaux challenges qui ne vont pas lui rendre la vie facile. Gerda, en compagnie de Rollan, qu’elle vient à peine de rencontrer et en qui elle va donner toute sa confiance, va découvrir un ancien objet magique appartenant aux Trolls : la pierre aux souhaits. Dès lors, la légende liée à cette pierre de feu et de glace va chambouler sa vie et rien ne va se passer comme elle l’avait prévu…