Marie-Castille Mention-Schaar : "La fête des mères est une ode aux femmes plus qu'à la maternité"

Mis à jour le 23/05/2018 à 12H12, publié le 23/05/2018 à 11H58
L'actrice Audrey Fleurot et Gustave Kervern dans "La fête des mères" 

L'actrice Audrey Fleurot et Gustave Kervern dans "La fête des mères" 

© UGC Distribution

Le film "La fête des mères" sort en salle le 23 mai. En deux heures, cette comédie dramatique de Marie-Castille Mention-Schaar dresse le portraits de femmes, qu’elles soient mère ou non. Les relations mère-enfant sont questionnées dans ce joli film choral qui réunit entre autres Nicole Garcia, Clotilde Courau, Audrey Fleurot et Vincent Dedienne.

Le dimanche 27 mai, c’est la fête des mères. Si vous voulez partager un moment complice avec votre maman, vous pouvez faire preuve d'attention, lui offrir un cadeau, lui téléphoner, ou alors l'emmener au cinéma pour voir "La fête des mères". Le dernier film de la réalisatrice Marie-Castille Mention-Schaar sort en salle le 23 mai : une comédie dramatique qui célèbre les femmes dans leur diversité, et les mères dans leur multitude. 

Reportage de M.Berrurier, S.Gorny, O.Palomino, S.Auvrzy, N.Pagnotta 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1239185@Culture

"La fête des mères" est un film qui parle à tous et résonne en chacun. Ainsi, Clothilde Courau apprécie d’avoir participé à ce projet qui lui parle en tant qu’actrice, femme et interprète. A l’affiche, on retrouve le comédien Vincent Dedienne, qui débute au cinéma, dans le rôle d’un fils qui couve sa mère, Nicole Garcia, victime d’un AVC. L’actrice parle de cette relation, explorée dans le film : "on forme tous les deux ce tandem d’une mère qui essaie de détacher son fils tellement il est un bon fils".

Vincent Dedienne et Nicole Garcia jouent une mère et son fils

Vincent Dedienne et Nicole Garcia jouent une mère et son fils

© UGC Distribution

Une célébration de toutes les femmes

Le film choral présente plusieurs histoires de femmes, de mères et de relations compliquées.

C’est une ode aux femmes plus qu’à la maternité

Marie-Castille Mention-Schaar

Le film n'évite pas certains clichés, à l’exemple du portrait de la présidente de la république, jouée par Audrey Fleurot, qui doit jongler entre sa vie professionnelle et son nouveau-né. La comédienne confie que tous les rôles du film auraient pu lui convenir : "on a de l’empathie pour tous les personnages, j’ai l’impression d’être passée par toutes ces phases."

 

La fiche

Genre : Comédie dramatique
Réalisateur : Marie-Castille Mention-Schaar
Pays : France
Acteurs : Audrey Fleurot, Clotilde Courau, Nicole Garcia

Durée : 1h41
Sortie : 23 mai 2018


Synopsis : Elles sont Présidente de la République, nounou, boulangère, comédienne, prof, fleuriste, journaliste, sans emploi, pédiatre. Elles sont possessives, bienveillantes, maladroites, absentes, omniprésentes, débordées, culpabilisantes, indulgentes, aimantes, fragiles, en pleine possession de leurs moyens ou perdant la tête. Bien vivantes ou déjà un souvenir ... Fils ou fille, nous restons quoiqu'il arrive leur enfant avec l'envie qu'elles nous lâchent et la peur qu'elles nous quittent. Et puis nous devenons maman ... et ça va être notre fête !