INTERVIEW. Marie Gillain : "Mon coeur est en Belgique"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/03/2016 à 18H22
Marie Gillain sur le plateau du JT de France 2

Marie Gillain sur le plateau du JT de France 2

© Capture d'image France3/Culturebox

Hasard du calendrier, Marie Gillain qui a une double actualité culturelle avec la pièce de théâtre "Constellations" et le film "Mirage d’amour avec fanfare" était aujourd’hui l’invitée des « 5 dernières minutes » du 13H de France 2. L’actrice belge a confié à Elise Lucet sa grande tristesse, au lendemain des terribles attentats de Bruxelles.

Interview de Marie Gillain par Elise Lucet 

https://videos.francetv.fr/video/NI_661773@Culture

De la peine mais pas de colère

Difficile de ne pas évoquer les attentats de Bruxelles quand on reçoit Marie Gillain. La comédienne vit en France depuis longtemps mais elle a passé son enfance en Belgique, près de Liège. Alors forcement ces dernières heures ont été difficiles pour l’actrice belge, comme elle l'explique à Elise Lucet sur le plateau du JT de France 2. « Mon cœur est en Belgique. Comme tout le monde, je ressens un grand sentiment de peine surtout que la Belgique représente l’ouverture d’esprit, la liberté, la joie de vivre, la fête, le rire. C’est une terre d’accueil. » Mais malgré cette immense peine, la comédienne se refuse à tout sentiment de colère. « Moi j’essaie de me dire qu’il faut aller de l’avant et qu’il n’y a rien de pire que la colère. Il faut faire en sorte de rouvrir un dialogue, d’arrêter cette montée de violence et d’anéantissement de l’autre parce qu’il est différent ».

Double actualité culturelle

D’ailleurs, la différence est au cœur de la pièce de théâtre « Constellations » dans laquelle joue Marie Gillain. C’est ce qui a attiré la comédienne. Elle interprète une astrophysicienne qui rencontre un apiculteur. Un amour presque impossible. La comédienne est aussi à l’affiche de « Mirage d’amour avec fanfare », un film d’Hubert Toint qui est sorti en France ce mercredi 23 mars. Ce film est également le fruit d’une belle histoire. « C’est un film, écrit par Bernard Giraudeau, qu’il m’avait proposé il y a dix ans. Et finalement, on a fait ce film envers et contre tout au Chili. C’est aussi un film qui parle de la mort, de la vie et de la résistance ».


« Mirage d’amour avec fanfare »
D’Hubert Toint avec Marie Gillain, Jean-François Stévenin…
Dans les salles depuis le 23 mars 2016