INTERVIEW. Juliette Binoche : "L'artiste doit casser tout ce qu'il a appris"

Par @Culturebox
Publié le 06/11/2016 à 13H20
Juliette Binoche 

Juliette Binoche 

© JACEK BEDNARCZYK/EPA/Newscom/MaxPPP

Invitée du 20 heures de France 2, la comédienne est venue présenter son nouveau film, "Polina, danser sa vie", réalisé par Angelin Preljocaj et Valerie Müller. Passionnée depuis longtemps par l'univers de la danse, elle y incarne une chorégraphe. L'occasion aussi de revenir sur sa riche carrière, couronnée de nombreux prix d'interprétation.

https://videos.francetv.fr/video/NI_844971@Culture

"Travailler avec Angelin Preljocaj était une chance inouïe ! J'avais envie de connaître son mouvement et de savoir comment il approchait le corps et la gravité". Juliette Binoche le reconnaît : elle n'aurait pas pu refuser de tourner dans "Polina". Car, comme le cinéma, la peinture, le dessin et la poésie, la danse est l'une de ses grandes passions. Elle a d'ailleurs coutume de dire "je danse ma vie". 
Juliette Binoche dans "Polina"

Juliette Binoche dans "Polina"

© Carole Bethuel / Allociné
"C'est vraiment quelqu'un qui a une longue histoire avec la danse, qui fait son métier d'actrice comme une danseuse", souligne Angelin Preljocaj, chorégraphe et réalisateur du film. "Je trouve dans sa mentalité, son éthique, quelque chose qui se rapporte à la danse". 

En 2008, l'actrice avait sauté le pas en créant un duo avec le danseur et chorégraphe britannique Akram Khan. Le spectacle, baptisé "In-I" ("En moi"), avait été présenté dans le monde entier. 
Niels Schneider et Nastya Shevtzoda dans "Polina"

Niels Schneider et Nastya Shevtzoda dans "Polina"

© Carole Bethuel / Allociné
L'histoire de Polina - cette jeune danseuse russe qui décide de renoncer à la prestigieuse école du Bolchoï pour partir en France et intégrer une troupe de danse contemporaine - résonne en elle. 

"On doit casser ce qu'on a appris, sinon on devient des robots parfaits", explique la comédienne. "L'art doit être cassé par l'artiste". "A 18 ans" poursuit-elle, "j'ai été cassée par ma prof de théâtre, Véra Greg. J'étais complètement perdue mais ça m'a permis de comprendre que dans l'art, il ne faut pas toujours faire, il faut laisser faire, se laisser envahir par une autre force". 
Juliette Binoche chorégraphe dans "Polina"

Juliette Binoche chorégraphe dans "Polina"

© Carole Bethuel / Allociné
"C'est comme Picasso. Il a appris à peindre et à dessiner mais à un moment donné, il faut bazarder tout ça et devenir son propre vecteur, trouver sa force, son style et sa façon de faire".

Son style et sa force, Juliette Binoche les a trouvés depuis longtemps. Mais pas question pour autant de se reposer sur ses lauriers. Après 30 ans de carrière, plus de 60 films et de prestigieuses récompenses (Oscar, César, BAFTA, Coupe Volpi à Venise, Ours d'argent à Berlin, Prix d'interprétation à Cannes), l'actrice est toujours aussi exigeante, dans sa vie comme dans son métier. 

affiche polina

SYNOPSIS 

En Russie, dans les années 90. Portée depuis l'enfance par la rigueur et l'exigence du professeur Bojinski, Polina est une danseuse classique prometteuse. Alors qu'elle s'apprête à intégrer le prestigieux ballet du Bolchoï, elle assiste à un spectacle de danse contemporaine qui la bouleverse profondément. C'est un choc artistique qui fait vaciller tout ce en quoi elle croyait. Elle décide de tout quitter et rejoint Aix-en-Provence pour travailler avec la talentueuse chorégraphe Liria Elsaj et tenter de trouver sa propre voie.
Sortie le 16 novembre