Documentaire : Les chiffonniers de Phnom Penh deviennent des "Pépites"

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/10/2016 à 14H09, publié le 05/10/2016 à 12H30
"Les pépites", le film de Xavier de Lauzanne raconte comment Christian des Pallières a sauvé la vie de milliers d'enfants cambodgiens

"Les pépites", le film de Xavier de Lauzanne raconte comment Christian des Pallières a sauvé la vie de milliers d'enfants cambodgiens

© Thomas Goisque

"Les Pépites" c'est l'histoire de l'aventure humaine de Christian et Marie-France des Pallières qui décident de sauver la vie de 10 000 enfants cambodgiens de la décharge de Phnom Penh. Le film documentaire de Xavier de Lauzanne, qui sort en salle ce mercredi 5 octobre, est un vibrant hommage aux deux fondateurs de l'association "Pour un sourire d'enfant".

"Les Pépites", le film documentaire réalisé par Xavier de Lauzanne raconte comment 10 000 enfants cambodgiens ont pu sortir de la misère et avoir une éducation grâce à l'association française "Pour un Sourire d'Enfant" (PSE).

Christian et Marie-France des Pallières, les fondateurs de l'association, sont au cœur de cette aventure qui a duré plus de 20 ans et continue de perdurer.

Projeté en avant-première à Lyon en présence de nombreux membres de l'association et de la communauté cambodgienne, l'émotion était visible. "Ca ne s'oublie pas quand on a vécu ça", déclare l'un d'eux à la sortie. 

Reportage : Y. Marie / P. Perrel / A. Gavin

https://videos.francetv.fr/video/NI_819673@Culture


Donner une chance aux chiffonniers de Phnom Penh

Quand en 1995, Marie-France des Pallières et son époux découvrent la décharge de Steung Meanchey, dans la banlieue de Phnom Penh, c'est d'abord l'effarement qui les saisit. Des milliers d'enfants vivent sur cet amas d'ordures, miséreux, malades et abandonnés de tous.

décharge phnom penh.jpg © Aloest Productions Bonne Pioche Cinema 2016
Touchés en plein coeur, le couple décide d'agir et de créer l'association "Pour un sourire d’enfant" (PSE). Doté d'une générosité sans limites, Christian et Marie-France franchissent, les uns après les autres, tous les obstacles qui se présentent à eux et aujourd'hui ce sont plus de 6000 enfants qui sont pris en charge quotidiennement.
 
pépites 2.jpg © DR

Images d'hier et d'aujourd'hui 

Education, nutrition, hygiène, formation professionnelle, les enfants qui tombent dans les bras de Christian et de Marie-France (Papy et Mamy) en sortent avec de sérieux atouts pour réussir leur vie. Car les deux fondateurs de l'association ont bien l'intention d'assurer un véritable suivi. 
Marie-France et Christian Des Pallières au milieu des Pépites

Marie-France et Christian Des Pallières au milieu des Pépites

© DR

"Nous nous sommes aperçus que la scolarité ne suffisait pas. Pour les retirer définitivement de la misère, il fallait leur donner un vrai métier et donc, une formation professionnelle de qualité." Ce qu'ils font, en développant des filières d'excellence dans le domaine de la restauration, de l'informatique et du cinéma. C'est avec cette dernière que le réalisateur du film s'appuie pour raconter l'histoire des "Pépites".

Le documentaire de Xavier de Lauzanne alterne entre des images de l'époque (tournées par Christian des Pallières,)  et des séquences d'aujourd'hui. 

Adieu Papy, l'aventure continue

Le documentaire de Xavier de Lauzanne sort une semaine après le décès de" Papy", le fondateur de l'association "Pour un sourire d'enfant". Une double émotion pour les bénévoles qui tiennent aux engagements d'origine. "Voir le film en sachant que Christian des Pallières nous a quitté ça le rend encore plus fort car c'est son dernier témoignage. On prend conscience que l'aventure va continuer avec autant de coeur et de passion", souligne Thierry Gros, le Président de l'association "Pour un Sourire d'Enfant" de Lyon. 

Aujourd'hui, la gigantesque décharge a disparu, et au centre du Phnom Penh, repérable d'en haut à ses toits rouges, un centre éducatif n'a cessé de s'étendre. 


-> À lire aussi: le livre, "Les Pépites" de Christian et Marie-France des Pallières, mêlant archives et images de Christian des Pallières et Thomas Goisque. Édition Albin-Michel 192p., 39€.

Le Cambodge des Khmers rouges

25 ans de guerre et un terrible génocide ont laissé un pays exsangue, aux blessures profondes : déstructuration totale de la société, éclatement des familles, perte des repères moraux et des anciens systèmes de solidarité …Sous le régime des Khmers rouges, plus de deux millions de personnes ont été tuées, les intellectuels et les instituteurs furent les premiers exécutés, le système scolaire anéanti, les écoles et les livres détruits. Les principales victimes étaient des enfants.