Diane Kruger : "In The Fade c'est le plus beau rôle de ma vie"

Par @Culturebox
Publié le 15/01/2018 à 15H36
Diane Kruger sur le plateau de France 2 pour le film "In the Fade" de Fatih Akin

Diane Kruger sur le plateau de France 2 pour le film "In the Fade" de Fatih Akin

© France 2 / Culturebox

La comédienne Diane Kruger est à l'affiche de "In the Fade", le nouveau long métrage de Fatih Akin. Récompensé il y a une semaine aux Golden Globes, c'est le film de la consécration pour la comédienne qui a reçu en mai dernier le Prix d'interprétation féminine à Cannes. Invitée du magazine 20h30 le Dimanche elle raconte l'émotion qu'elle a eu à incarner ce personnage de femme en deuil.

Elle est invitée à toutes les cérémonies qui récompensent le cinéma, la comédienne Diane Kruger assure avec conviction la promotion du nouveau film de Fatih Akin, "In the Fade". Invitée du magazine de France 2, 20h30 le dimanche, la comédienne retrace avec Laurent Delahousse ses trois vies. 

De la danse au mannequinat, Diane Kruger s'est construite dans des univers solitaires. Quand elle est devenue comédienne, elle a gardé en elle ses racines allemandes, enrichies de rencontres et de voyages au bout du monde. Un prix d'interprétation à Cannes, un Golden Globe du meilleur film en langue étrangère, "In the fade" est sur la piste des "Oscars". 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1163453@Culture

Avec "In The Fade", Diane Kruger revient sur sa terre natale, l'Allemagne, et joue dans sa langue maternelle. Un rôle très fort, celui d'une jeune femme qui perd son fils et son mari dans un attentat perpétré par des néo-nazis. Un personnage et une histoire qu'elle a eu du mal à oublier après le tournage. "J'attendais depuis très longtemps qu'un rôle vienne de l'Allemagne, ce film m'a réconciliée avec mes racines et m'offre le plus beau rôle de ma vie", assure-t-elle sur le plateau de France 2. 
"In the Fade" : la bande annonce
Construit comme un thriller, "In The Fade" dépeint un drame humain, l’horreur qui survient du jour au lendemain. Un film difficile à évacuer, dans lequel Diane Kruger incarne une femme dévastée mue par un désir de justice et de vengeance.

C'est un film qui parle à tout le monde et qui est malheureusement dans l'ère du temps, car le terrorisme est devenu quotidien mais on ne parle pas assez souvent des gens qui restent 

Diane Kruger dans "In the fade" © Pathé Cinéma

Romy Schneider, Marlène Dietrich, l'Allemagne en héritage

Si elle a quitté l'Allemagne à l'âge de 16 ans, Diane Kruger revendique ses racines germaniques. "Je me sens très Européenne, quand j'ai quitté l'Allemagne, les frontières tombaient et tout était possible d'un coup. J'avais envie de voir le monde ", explique-t-elle. La comédienne de 41 ans voue toujours une immense admiration à ses "deux grandes soeurs", Romy Schneider et Marlène Dietrich. Elle incarnera cette dernière dans une mini-série réalisée par Fatih Akin.