De Roubaix au Kansas, Arnaud Desplechin réalisateur fidèle et "apaisé"

Par @Culturebox
Mis à jour le 16/09/2013 à 18H34, publié le 16/09/2013 à 18H23
Arnaud Desplechin était à Lille pour présenter "Jimmy P", son neuvième film

Arnaud Desplechin était à Lille pour présenter "Jimmy P", son neuvième film

© PHOTOPQR/VOIX DU NORD

Le nouveau film d'Arnaud Desplechin sort ces jours-ci sur les écrans en France. "Jimmy P" explore une fois de plus les tourments de l'âme d'un indien en perte de repères. Une carrière riche et brillante qui puise dans les tréfonds de la psychanalyse et place le cinéaste dans la catégorie du cinéma "de genre" . Cet univers nous mène cette fois-ci dans le western d'un Indien des Plaines

D'un "Conte de Noël" à "Jimmy P", le réalisateur nordiste Arnaud Desplechin retrouvait en mai dernier le festival de Cannes. Jimmy P, un grand western psy où la caméra va creuser trés profondément dans l'âme humaine. Dans les rôles titres Bénicio del Toro et Mathieu Amalric qui interprète, pour sa part, le professeur Devereux.
Dans les années 90, Arnaud Desplechin, tombe sur ce livre au titre énigmatique "Psychothérapie d'un indien" signé de l'ethnopsychiatre Georges Devereux et qui raconte comment à la fin des années 40, il a recueilli les confidences d'un indien vétéran de guerre souffrant de troubles physiques et psychiques. Dès lors, le cinéaste est fasciné par cette histoire vraie qui va bien au delà d'une aventure médicale et qui narre l'amitié entre deux hommes. Car chez Desplechin, les âmes sont peut-être un peu errantes mais toujours très belles. 
Reportage : C. Massin, JM Vasco, N. Hayter, N. Berthier, B. Deleporte

https://videos.francetv.fr/video/NI_138455@Culture

Arnaud Desplechin est né en 1960 à Roubaix dans le Nord de la France. Deux soeurs et un frère (Fabrice que l'on voit dans certains de ses films), la famille Desplechin compte donc quatre enfants. Autant dire : une famille nombreuse ! Et c'est peu dire que la famille est un rôle central dans les films d'Arnaud Desplechin. La famille qui se déchire, la filiation, la maladie, la mort, mais aussi la famille du cinéma. Arnaud Desplechin tourne toujours avec quelques uns de ses comédiens fétiches. Emmanuelle Devos, Thibault de Montalembert, Chiara Mastroianni et bien sûr Mathieu Amalric... il y a comme une fidélité dans ce petit cercle qui n'exclut nullement le spectateur.
Une fois encore il embarque le cinéphile dans les dédales des cerveaux de deux monstres sacrés qui s'apprivoisent. 

"Jimmy P"  film français d'Arnaud Desplechin avec Mathieu Amalric et Benicio Del Toro. Durée 01h56. Sortie le 11 septembre 2013