"A la vie" le film sur trois femmes rescapées d'Auschwitz projeté aux anciens déportés

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/11/2014 à 10H31, publié le 22/11/2014 à 18H28
A la vie : le long métrage à été tourné à Berck-Plage © France3 cinéma

"A la vie", le nouveau film de Jean-Jacques Zilberman raconte l'histoire de trois femmes qui se sont rencontrées à Auschwitz. 15 ans plus tard, elles se retrouvent à Berck-Plage. Une projection de ce long métrage autobiographique a été réservée à des anciens déportés.

Réalisé par Jean-Jacques Zilbermann, "A la vie", prévu sur les écrans le 26 novembre, raconte l'histoire de trois femmes, anciennes déportées d'Auschwitz qui ne s'étaient pas revues depuis la guerre et se retrouvent en 1960 à Berck-Plage. Dans cette paranthèse de quelques jours, tout est une première fois pour Hélène, Rose et Lili. Leur premier vrai repas ensemble, leur première glace, leur premier bain de mer. Une semaine de rires, de chansons mais aussi de disputes, d'amour et d'amitié. Le réalisateur s'est librement inspiré du vécu de sa propre mère pour mener à bien ce projet cinématographique. Il l'a filmée alors qu'elle avait 70 ans,  avec ses deux autres amies pour conserver des images de trois femmes fortes qui furent sauvées de la déportation.

Reportage : Marie-Jo Jouhan- Z Berkous - P. PInzelli

https://videos.francetv.fr/video/NI_153561@Culture


Pour coller à la réalité et au vécu de ces trois femmes qu'il a bien connu, le réalisateur a choisi une actrice française, Julie Depardieu, une canadienne, Suzanne Clément et une hollandaise, Johanna Ter Steege pour incarner Hélène, Rose et Lili. Comme dans la réalité, les trois femmes ont des origines et des cultures différentes.

"A la vie" (1h44) 
Comédie dramatique de Jean-Jacques Zilberman 
Sortie le 26 novembre 2014 
Avec : Julie Depardieu, Johanna ter Steege, Suzanne Clément