Quand Romain Duris devient "l'homme qui voulait vivre sa vie"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 02/11/2010 à 09H43
Quand Romain Duris devient "l'homme qui voulait vivre sa vie"

Quand Romain Duris devient "l'homme qui voulait vivre sa vie"

© Culturebox

C'est le succès le plus important de l'américain Douglas Kennedy. "L'homme qui voulait vivre sa vie" est adapté au cinéma par Eric Lartigau. Dans le rôle du jeune avocat Romain Duris. Le film sort en salle le 3 novembre 2010.  

https://videos.francetv.fr/video/NI_121751@Culture

Ce film d'Eric Lartigau, le réalisateur de "Prête moi ta main", est adapté du roman éponyme de Douglas Kennedy, écrivain new-yorkais à succès. Romain Duris y donne notamment la réplique à Marina Foïs, Catherine Deneuve et Niels Arestrup. A 36 ans, le comédien n'est plus un jeune premier.
C'est dès 1993 que le monde du cinéma lui ouvre ses portes. Alors qu'il étudie dans une école de dessin, il est repéré dans la rue par un directeur de casting. Sa désinvolture et son look débraillé s'imposent alors dans "Le Péril jeune" de Cédric Klapisch. De jeunes réalisateurs font ensuite appel à lui comme Olivier Dahan ou Jan Kounen. Dans "Gadjo Dilo" de Tony Gatlif, il incarne un jeune parisien qui part en Roumanie à la recherche d'une chanteuse tsigane. Un rôle qui lui vaut une nomination au César du Meilleur espoir en 1999. Puis les succès s'enchaînent : de "l'Auberge espagnole" à "Arsène Lupin", en passant par "De battre mon coeur s'est arrêté" de Jacques Audiard dans lequel son jeu impressionne.

A voir aussi sur Culturebox :
- Entretien avec Romain Duris, L'homme qui voulait vivre sa vie
- Romain Duris tourne L'homme qui voulait vivre sa vie (octobre 2009)
- Douglas Kennedy met l'accent sur ses rencontres avec les lecteurs français (mars 2009)