"Möbius" : Jean Dujardin et Cécile de France, espions amoureux

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 27/02/2013 à 15H24, publié le 27/02/2013 à 15H23
Jean Dujardin et Cécile de France dans "Möbius" de Eric Rochant

Jean Dujardin et Cécile de France dans "Möbius" de Eric Rochant

© Fabrizio Maltese - Recifilms - Axel Films - Les Productions du Trésor - Europacorp - France 3 Cinéma - Samsa Film - Artemis Productions

Eric Rochant avait déjà tâté de l'espionnage avec "Les Patriotes" en 1993. Il y revient avec un scénario original, très bien ficelé, et un couple d'acteurs à la hauteur : Jean Dujardin en grande forme, et Cécile de France, très classe. Ils sont rejoints par l'excellent Tim Roth, en puissant et dangereux homme d'affaires russe : épatant.

De Eric Rochant (France), avec : Jean Dujardin, Cécile de France, Tim Roth, Emilie Dequenne - 1h43 - Sortie : 27 février

Synopsis : Grégory Lioubov, un officier des services secrets russes, est envoyé à Monaco afin de surveiller les agissements d’un puissant homme d’affaires. Dans le cadre de cette mission, son équipe recrute Alice, une surdouée de la finance. Soupçonnant sa trahison, Grégory va rompre la règle d’or et entrer en contact avec Alice, son agent infiltré. Naît entre eux une passion impossible qui va inexorablement précipiter leur chute.
"Möbius" : la bande-annonce
Thriller sentimental
L’espionnage et la finance corrompue constituent la toile de fond de Möbius. Elle créé le cadre dans lequel va s’introduire un amour impossible entre un homme et une femme pris dans une spirale qui les dépasse, où chacun va être le dupe de l’autre sans pouvoir imposer les sentiments qui l’animent, jusqu’à une révélation traumatique.

On ne reprochera donc pas à Eric Rochant, signataire du scénario, de tomber dans le cliché d’espions tombant amoureux l’un de l’autre, puisque c’est le véritable sujet de Möbius. L’environnement dans lequel ils évoluent, les pressions qu’ils perçoivent et leur réactivité par rapport à leur relation interdite, participent du véritable suspense du film, l’intrigue d’espionnage passant au second plan. D’où tout l’intérêt du film, qui mérite sans détour le qualificatif de thriller sentimental.

https://videos.francetv.fr/video/NI_143937@Culture

Retour de situation
La mise en scène tout en élégance, sobre et néanmoins sophistiquée d’Eric Rochant colle totalement au sujet. Le milieu dans lequel l’intrigue évolue est évidemment déterminant, avec ses bureaux de traders, de conseils d’administration glacés, de propriétés luxueuses ou de palaces azuréens. Le mélange des langues - français, russe et anglais - ajoute également un charme trop peu usité dans le cinéma français.

Ceux qui attendraient un Jean Dujardin pris dans un thriller d’action passeront à côté du film, même s’il contient son lot de rebondissements et de suspense avec une résolution des mieux amenées : ce ruban de Möbius en guise de conclusion qui donne tout son sens au film. Les autres ne seront sans doute pas insensibles au charme indéniable de l’acteur pris dans des rais dont il a placé les jalons, mais qui vont se retourner contre lui. Renversant. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_143975@Culture

https://videos.francetv.fr/video/NI_143693@Culture