Poison violent: premiers désirs, premier film de Katell Quillévéré.

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 04/08/2010 à 11H18
Poison violent: premiers désirs, premier film de Katell Quillévéré.

Poison violent: premiers désirs, premier film de Katell Quillévéré.

© Culturebox

"Poison violent" arrive dans les salles obscures ce mercredi 4 juillet 2010. C'est un premier film, celui de Katell Quillévéré. Il y est question de foi et de désir. A l'affiche : une jeune adolescente, Clara Augarde, Michel Galabru, et Lio.

https://videos.francetv.fr/video/NI_119769@Culture

Avant même sa sortie en salle, ce film bénéficie déjà d'une belle aura. Au mois de mai dernier, il était dans la sélection "Quinzaine des réalisateurs". Il a aussi reçu le prix Jean Vigo 2010, qui récompense "un réalisateur français distingué pour l'indépendance de son esprit et la qualité de sa réalisation". C'est le premier long métrage de Katell Quillévéré. Elle a écrit le scénario pendant deux ans et assuré la réalisation. Elle a commencé par faire des court-métrages, et a co-fondé le Festival de moyen-métrages de Brive. Le titre de ce film, Poison Violent, fait référence à une chanson de Serge Gainsbourg. C'est l'histoire d'une adolescente qui s'apprête à faire sa confirmation, et qui se trouve confrontée au désir, avec un autre adolescent. Elle est proche de son grand père bourru, tandis que sa mère, quittée par son mari, s'enfonce dans la dépression.


A voir aussi sur Culturebox :

Michel Galabru dans l'Hérault, sur les terres de son adolescence
Philippe Claudel: césar du meilleur premier film
Les beaux gosses de Riad Sattouf