Pléthore de films très attendus en janvier 2013

Mis à jour le 17/12/2012 à 19H51, publié le 17/12/2012 à 19H22
Leonardo Di Caprio dans "Django Unchained" de Tarantino.

Leonardo Di Caprio dans "Django Unchained" de Tarantino.

© Sony Pictures Releasing France
Au premier rang de ces attentes, le nouveau film de Quentin Tarantino, « Django Unchained », film hommage au western spaghetti. Django était une franchise très populaire dans les années 60. Le titre "Django Unchained" renvoie explicitement au héros d'une célèbre série de Westerns Spaghettis, initiée en 1966 par Sergio Corbucci, avec Franco Nero dans le rôle titre.  « Django Unchained » rassemble Jamie Lee Fox, Samuel J. Jackson, Christoph Waltz et Léonardo DiCaprio. Le tir groupé commencera le 16 janvier sur les écrans.
Toujours sous bannière américaine, Kathryn Bigelow sortira le 23 janvier, « Zero Dark Thirty », sur la traque de Ben Laden par la CIA. Le film s’est d’ores et déjà distingué auprès des critiques new yorkais et part bien placé pour les Oscars prochain, le film n’étant même pas encore sorti aux Etats-Unis. Réalisatrice musclée, Kathryn Bigelow, s’est vu oscarisée notamment  pour le meilleur film et la meilleure réalisatrice en 2010 pour « Démineurs », le film en remportant quatre autres.
Zero Dark Thirty - Bande annonce VOST
Comme d’habitude très attendu, le nouveau film de Steven Spielberg est consacré cette fois à Abraham Lincoln, sous le titre très sobre de « Lincoln » avec Daniel Day Lewis dans le rôle-titre. Biopic sur le président assassiné en 1865, il se resserre sur les derniers mois du 16e président des Etats-Unis, alors que la terrible guerre civile déchire la nation. Aux côtés de Daniel Day Lewis en Abraham Lincoln, l’on trouve notamment Tommy Lee Jones, Sally Field et Jackie Earle Haley. Le film de Steven Spielberg, sorti en novembre aux Etats-Unis, arrive en France le 30 janvier 2013.
Egalement bien placé dans la course aux Oscars, « Happiness Therapy » est signé David O’Russell, réalisateur du formidable « Fighter » sorti en 2010. Comédie,  « Happiness Therapy » voit un éternel optimiste sur lequel s’acharne le sort rencontrer une jolie jeune femme au parcours tout autant tourmenté qui l’aide à reconquérir son épouse. Le film réunit Bradley Cooper, Jennifer Lawrence (« Hunger Games ») et Robert De Niro. . Sortie : 30 janvier.
Happiness Therapy - Bande-Annonce 1 VOST
La programmation américaine se clôt en beauté avec « « The Master » de Paul Thomas Anderson (« There Will Be Blood ») qui voit le retour de Joaquim Phoenix dans un premier rôle après une longue absence. Le film a remporté trois prix à Venise : meilleur réalisateur et double prix d’interprétation pour Phoenix et Philip Seymour Hoffman. Le film voit un vétéran de la guerre dans le Pacifique sombrer dans l’alcool et tomber sous la coupe d’un gourou charismatique. Il renoue avec le format 70 mm, le film pouvant être vu sous cette forme au cinéma L’Arlequin à partir du 9 janvier.
The Master Nouvelle Bande Annonce VOST
Côté français, il y aura fort à faire face cette programmation américaine en force. Laurent Cantet (« Entre les mur », Palme d’or à Cannes en 2008),  tentera sa chance dès le 2 janvier, avec « Foxfire, confession d’un gang de filles ». Tourné au Canada et en anglais, « Foxfire » se déroule en 1955 dans une bourgade des Etats-Unis, où un groupe de fille créé une société secrète destinée à se venger de toutes les humiliations qu’elles subissent.
"Foxfire, confessiions d'un gang de filles" : la bande Annonce
« Renoir », de Gilles Bourdos clôturait la sélection Un Certain Regard cette année à Cannes. Le film tourne autour des derniers mois de la vie du peintre qui, au crépuscule de sa vie, est fasciné par son dernier modèle, Andrée, une jeune femme insaisissable dont va tomber amoureux son fils Jean, de retour dans la propriété familiale méditerranéenne, après avoir été blessé au front en 1915. Elle va transformer le jeune officier en convalescence et le pousser à faire ses premières armes de cinéaste. Michel Bouquet prête ses traits à Auguste Renoir.
"Renoir" : la bande-annonce
Parmi les films français les plus attendus, demeure « Alceste à Bicyclette », avec Fabrice Luchini et Lambert Wilson. Après le joli succès des « Femmes du 6e étage » (2,3 millions d’entrées), Philippe Le Guay signe une comédie, où un comédien qui a raccroché depuis trois ans, dans l’île de Ré, est relancé par une vedette de la télévision, convaincu contre vent et marée de ses capacités à renouer avec le succès. Sortie : 16 janvier.
"Alceste à Bicyclette" : la bande Annonce
Le film sera à la même date face à « Paulette » de Jérôme Enrico, avec Bernadette Lafont dans le rôle titre d’une retriaté de banlieue qui se lance dans le trafic de cannabis.
"Paulette" : la bande-annonce
Enfin au milieu d’une kyrielle de films français qui tirent en majorité la couverture vers la comédie, citons « Max » de Stéphanie Murat, avec Mathilde Seigner et JoeyStarr, où Une petite fille fait venir une prostituée chez elle afin qu'elle prenne soin de son père veuf... Devinez qui est le père et qui est la prostituée : tout un programme.
"Max" : la bande-annonce