Pierre Etaix revient sur les lieux du tournage de son film "Le Grand amour" à Tours

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 29/07/2010 à 15H17
Pierre Etaix revient sur les lieux du tournage de son film "Le Grand amour" à Tours

Pierre Etaix revient sur les lieux du tournage de son film "Le Grand amour" à Tours

© Culturebox

La ville de Tours a rendu mercredi 28 juillet 2010, un juste hommage à Pierre Etaix. Le clown-cinéaste a immortalisé sa gare, ses bars et ses immeubles cossus dans son film "Le Grand amour" tourné l'été 68 avec Annie Fratellini, sa compagne. Il avait trouvé dans cette ville le décor idéal "candide et lénifiant" pour abriter son histoire.Il y est revenu, à 82 ans avec une gentillesse et un humour intacts. Une rétrospective de cinq de ses films est proposée jusqu'au 3 août aux Studios de la Cinémathèque.

https://videos.francetv.fr/video/NI_119643@Culture

Avec son comique lunaire, issu de la tradition du muet (le "slapstick"), Pierre Etaix est aujourd'hui tout ému d'émouvoir encore le public de 2010. Est-ce par qu'il en été privé pendant vingt ans, pour un litige juridique qui en empêchait l'exploitation, que ce public découvre son cinéma avec la fraîcheur et la curiosité des néophytes?
Cet ancien graphiste, né dans la Loire, à Roanne, a fait ses classes au cinéma comme assistant et gagman de Tati . Sa longue complicité avec le scénariste-écrivain Jean-Claude Carrière est tangible dans plusieurs de ces films. Outre "Le grand amour" les Studios de Tours permettent de découvrir "Yoyo", magnifique hommage au cirque,"Tant qu'on a la santé" ,"Le soupirant "et "Le pays de Cocagne".

A voir aussi sur Culturebox :
- Avec L'univers de Pierre Etaix, à redécouvrir sur grand écran
- L'Illusionniste: film de Sylvain Chomet, scénario de Jacques Tati
- Les objets cultes du cinéma s'exposent à la Médiathèque Boris Vian