Montauban "prête à payer une rançon" aux ravisseurs d’un des "Tontons flingueurs"

Mis à jour le 08/07/2018 à 19H44, publié le 08/07/2018 à 17H53

https://videos.francetv.fr/video/NI_1263011@Culture

"Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît." C’est ce que tout le monde se dit à Montauban depuis le vol le week-end dernier de deux des cinq silhouettes de plexiglas représentant les "Tontons flingueurs". Si la statue de Bernard Blier alias Raoul Volfoni a été retrouvée depuis, celle de Jean Lefebvre manque toujours à l’appel.

Les statues en plexiglas des frères Volfoni ont été arrachées successivement de leur socle pendant le week-end. Elles trônaient avec celles des trois autres "Tontons" incarnés par Lino Ventura, Francis Blanche et Robert Dalban, sur le rond-point dit des "Tontons flingueurs", inauguré en 2014 au centre de Montauban.

"La ville de Montauban est prête à tout, jusqu'à une certaine limite. Rien que pour remplacer une seule figurine et son socle, ça coûte 5 000 euros. Nous sommes prêts à négocier avec les ravisseurs", explique mi-sérieuse, mi-amusée Brigitte Barèges, la maire LR de Montauban. Et dans un message posté sur Twitter, l'édile se dit même prête à verser une rançon pour récupérer Paul Volfoni. On ne sait pas si le ou les ravisseurs sont de la commune, mais s'ils sont identifiés, ils se préparent à un réveil pénible...