Louis de Funès, trente ans après sa mort, une popularité intacte

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/01/2013 à 14H19, publié le 22/01/2013 à 10H53
Louis de Funès de "Le Tatoué" de Denys de La Patellière - 1968

Louis de Funès de "Le Tatoué" de Denys de La Patellière - 1968

© MARCEL DOLE / PHOTO12

Le 27 janvier 1983, Louis de Funès s'éteignait des suites d'un infarctus au CHU de Nantes. Trente ans après sa mort, la popularité de l’acteur est intacte. Du « Corniaud » à « La Grande Vadrouille » en passant par « Rabbi Jacob », la plupart de ses films sont devenus cultes. Démonstration dans les rues de Nantes où la simple évocation de De Funès suffit à déclencher des souvenirs.

https://videos.francetv.fr/video/NI_143307@Culture

Si la popularité d'un acteur se mesure à la rediffusion de ces films, Louis de Funès arrive sans conteste au sommet du hit-parade. On pourrait penser que cette fréquence nuise à l’audience. Pas du tout ! Le 1er janvier 2013, TF1 est arrivée en tête des audiences avec la rediffusion du « Corniaud » avec Louis de Funès et Bourvil. Le film de Gérard Oury a été suivi par 5 607 000 téléspectateurs, soit 22,8% de part d’audience ! Face à lui ce jour là, il y avait entre autre « La princesse et la Grenouille » de Disney et le « Superman » de Bryan Synger.

https://videos.francetv.fr/video/NI_143357@Culture

Nos chouchous 
Après un sondage au sein de la rédaction de Culturebox, c'est "La Grande Vadrouille" (Gérard Oury - 1966) qui est le film le plus souvent cité. Extrait :
Stanilas Lefort chef d'orchestre à l'Opéra de Paris se retrouve dans le même lit que le Major Achbach, ronfleur émérite !
Autre film cité, "Oscar" d'Edouard Molinaro, sorti en 1967 :
La bande annonce d'Oscar avec quelques extraits cultes
Et l'un des préférés de l'auteur de ces lignes, "L'aile ou la cuisse" de Claude Zidi en 1976 :
Dans "L'aile ou la cuisse" (Claude Zidi -1976), Louis de Funès est Charles Duchemin, directeur d'un guide gastronomique. Un métier pas toujours facile...