"Les regrets", 7ème film de cédric Kahn

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 31/08/2009 à 10H44
"Les regrets", 7ème film de cédric Kahn

"Les regrets", 7ème film de cédric Kahn

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_95547@Culture

Valeria Bruni Tedeschi et Yvan Attal partagent l'affiche du 7ème film de Cédric Kahn "Les regrets". Des retrouvailles inattendues jettent deux jeunes quadragénaires dans les tourments d'une passion retrouvée. Un film aux accents typiquement français où les sentiments prennent le pas sur l'action.

Romanciers, dramaturges et réalisateurs de cinéma possèdent cet avantage sur le reste de leurs contemporains : ils peuvent inventer un monde, ranimer des époques disparues, nouer des intrigues et jouer avec le hasard. Dans une histoire comme celle du film "Les regrets", le hasard est une nécessité. Cédric Kahn s'en saisit, joue les deus ex machina et offre à ses personnages une seconde chance qui est aussi un second risque. En apercevant dans une rue la femme qu'il avait aimée des années plus tôt, un architecte ressent soudain l'angoisse de vivre le plan B de son existence... Kahn le confronte à l'urgence de vivre qui se confond alors avec l'urgence d'aimer cette femme-là. Tout le film repose sur cette angoisse du temps perdu, de la seconde chance qui n'en est jamais une deuxième. L'architecte ne sait pas qu'il n'est qu'un personnage, mais la part autobiographique du scénario ouvre aussi toutes grandes les portes vers la mise en abyme : ne sommes-nous pas tous des personnages entre les mains d'un Grand Scénariste ?

-> Annuaire du cinéma Français