"Les chats persans" de Bahman Ghobadi: le rock en cachette à Téhéran

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 23/12/2009 à 10H59
"Les chats persans" de Bahman Ghobadi: le rock en cachette à Téhéran

"Les chats persans" de Bahman Ghobadi: le rock en cachette à Téhéran

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_98273@Culture

Les chats persans, le nouveau film de Bahman Ghobadi sort sur les écrans ce 23 décembre. Il raconte les difficultés d'un couple de musiciens Negar et Ashkan ( ils jouent leur propre rôle) à monter un groupe de rock à Téhéran où cette musique est considérée comme un péché.

C'est peu dire que le régime de Téhéran prise peu le rock.
Bahman Ghobadi  a du tourner le film clandestinement en un temps record (une quinzaine de jours).
L'auteur de "Un temps pour l'ivresse des chevaux" premier film khurde à voir le jour en Iran est  devenu persona non grata dans son pays.
Avec Les chats persans il quitte le monde de l'enfance et le monde rural qu'il aimait à filmer pour réaliser le premier film underground iranien dans  le monde urbain fait de colères sociales  et de frustrations de liberté.

Lire la critique du film sur le site france2.fr