Le premier festival de Cannes de David Viellefon, jeune réalisateur

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 14/05/2010 à 09H14
Le premier festival de Cannes de David Viellefon, jeune réalisateur

Le premier festival de Cannes de David Viellefon, jeune réalisateur

© Culturebox

Le jeune réalisateur varois David Viellefon propose aux producteurs réunis à Cannes son court-métrage "Portrait de famille". Un film angoissant de 15 minutes déjà récompensé par le prix "Court d'ici" et  le prix de la région PACA au festival de Nice.

https://videos.francetv.fr/video/NI_112901@Culture

Parent pauvre des salles de cinéma, le court-métrage est souvent plus riche en idées et en imagination que son grand frère, le long métrage. A la fois laboratoire et lieu de toutes les initiations, le court métrage est aussi un genre en soi, ce que la nouvelle est à la littérature.
Laboratoire... C'est ainsi que "La jetée", 28 minutes,  le film de Chris Marker tournée en 1962 a servi de modèle à plusieurs films dont l"Armée des douze singes".
Nouvelle...  Robert Enrico réalise en 1961 "La rivière du hibou" qui dure 28 minutes également. Aussi fort qu'une nouvelle  d'Edgar Allan Poe.
Les distributeurs étaient longtemps obligés de joindre un court-métrage à chaque film de durée classique pour leur projection en salle. Peu à peu ces projections ont disparu, les réalisateurs de courts touchaient toujours leur part mais leurs films n'étaient plus vus par le public.
Aujourd'hui, les courts-métrages sont surtout visibles dans les festivals dédiés, sur les chaînes de télévision et grâce au DVD.
La commercialisation de caméras d'excellente qualité à des prix abordables et le montage sur ordinateur personnel permettent à de jeunes cinéastes de faire leurs armes à moindre coût.
Le plus court film ayant reçu un visa d'exploitation, "Soldier boy", réalisé en 2004, raconte l'histoire d'un soldat quittant sa femme, partant à la guerre en Europe où il participe à une bataille sanglante. Il rentre chez lui et retrouve son épouse sur le quai de la gare. Il dure 7 secondes.

- Retrouvez le Festival de Cannes sur France3.fr

A voir aussi sur Culturebox :
"Bonanza", le spectacle vidéo du collectif Berlin au Festival Tendance 2010