"Le Caméléon", de Jean-Paul Salomé, autopsie d'une imposture

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 23/06/2010 à 10H51
"Le Caméléon", de Jean-Paul Salomé, autopsie d'une imposture

"Le Caméléon", de Jean-Paul Salomé, autopsie d'une imposture

© Culturebox

"Le Caméléon", le nouveau film de Jean-Paul Salomé, sort le 23 juin 2010 sur les écrans.Dans le rôle principal:  Marc-André Grondin.

https://videos.francetv.fr/video/NI_118713@Culture

Jean-Paul Salomé s'est donc inspiré d'une histoire vraie, celle de Frédéric Bourdin, un homme qui endossa près de 18 identités, et fut recherché par Interpol en Espagne, en Ecosse et en Suisse. âgé de trente ans, il arriva à plusieurs reprises à se faire passer pour un adolescent, séjournant ainsi dans de nombreux foyers pour mineurs en Europe. C'est pour échapper à la justice espagnole qu'il va se faire passer pour un jeune américain disparu mystérieusement quatre ans auparavant. Mais il ne sait pas alors que la famille dans laquelle il arrive est peut-être à l'origine de cette disparition. Aujourd'hui, Frédéric Bourdin vit dans l'ouest de la France où il a fondé une famille.
Les usurpateurs d'identité sont une belle source d'inspiration pour les cinéastes. On citera  "Arrête si tu peux" de Spielberg en 2003, dans lequel Leonardo DiCaprio interprétait Franck Abagnale, un escroc et caméléon de haut vol. Les français n'échappent pas à cette fascination. Parmi eux,  Xavier Gianolli avec son très beau film "A l'origine" avec François Cluzet dans le rôle d'un petit escroc qui va réussir à construire une portion d'autoroute fictive.


-> A voir aussi sur Culturebox :
Les vidéos Cinéma