"La Planque" d'Akim Isker : la banlieue, l'humour en plus

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 03/10/2011 à 15H58
"La Planque" d'Akim Isker : la banlieue, l'humour en plus

"La Planque" d'Akim Isker : la banlieue, l'humour en plus

© Culturebox

A l'affiche depuis le 7 septembre, produit par Luc Besson, le film "La Planque" d'Akim Isker raconte l'histoire de 3 braqueurs qui après avoir dévalisé 45 millions d'euros finissent par se cacher dans un commissariat pour échapper à la police. L'équipe du film était de passage à Nice le 2 octobre au cinéma Mercury, pour rencontrer les cinéphiles.

https://videos.francetv.fr/video/NI_114323@Culture

Présenté en 2007 dans plusieurs festivals, "La Planque" version moyen-métrage avait reçu un accueil chaleureux du public et des critiques. Parmi ses fans, Luc Besson. C'est son intérêt pour le film qui a permis de l'adapter pour le cinéma. "La Planque" version longue est donc produite par EuropaCorp et les Films Alakis'. Créée en 2010 par Kalid Bazi et Jalil Naciri, cette société de production est le fruit d'un mouvement artistique initié dans les années 2000, réunissant des amis comédiens dont le but est simple : donner, à travers le cinéma, une autre image des banlieues, davantage basé sur l'humour, le décalage et la parodie.