L'interview d'Omar Sy, de retour des Etats-Unis

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 09/12/2012 à 11H22
Créateur:      Frédéric Dugit 
	Crédit:  PHOTOPQR/LE PARISIEN
	Sujet:  VIVEMENT DIMANCHE

Créateur:      Frédéric Dugit 
Crédit:  PHOTOPQR/LE PARISIEN
Sujet:  VIVEMENT DIMANCHE

© Maxppp/Leparisien/Frédéric Dugit

Il y a différentes manières d'entrer dans la légende du cinéma. Remporter un Oscar à Hollywood, en février prochain, avec "Intouchables" et ses 48 millions de spectateurs dans le monde, en serait assurément l'une des plus magistrales. Il n'y a en revanche qu'une seule façon d'entrer au Musée Grévin, c'est d'accepter de se faire doubler par une statue de cire. Le 17 décembre prochain, l'acteur inaugurera sa doublure en cire à Paris, et l'on peut craindre de n'avoir bientôt plus que cette pâle copie figée à applaudir. Omar Sy semble en effet avoir pris ses quartiers à Hollywood, un pays magique, où Sean Connery mange des croissants devant la boulangerie tandis que Sharon Stone sort de chez son boucher avec des paupiettes. Merci Omar de nous faire encore rêver.

De l'autre côté de l'Atlantique

Si Omar Sy fait encore du service-après-vente, ce n'est plus pour Canal+, mais pour Hollywood et ses Oscars. Bien placé dans la course aux statuettes, un an après le sacre de Jean Dujardin et de "The Artist", Omar Sy et les "Intouchables" espèrent refaire le coup de la "french touch". En attendant, l'acteur venu de Trappes, semble s'être bien adapté à son nouvel univers. Si, au musée Grévin, sa doublure trônera aux côtés de George Clooney, Nicolas Cage et Charlie Chaplin, dans les rues d'Hollywood Omar a déjà fait la connaissance du boucher de Sharon Stone et du boulanger de Sean Connery. On sent déjà que son humour et son sens de la réplique n'ont pas fini de nous manquer.        

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_134775@Culture

 

 

Si "Intouchables" a reçu le soutien de Harvey Weinstein, le même producteur qui avait fait campagne pour "The Artist" l'an dernier, le film d'Eric Toledano et Olivier Nakache devra notamment faire face à la concurrence d' "Amour" de Michael Haneke, Palme d'or à Cannes. Soixante-et-onze films ont été pré-sélectionnés dans la catégorie "meilleur film étranger". Seuls cinq d'entre-eux seront nominés en janvier prochain, et l'oscar  sera décerné lors de la soirée du 24 février 2013.      

De l'autre côté du Périph

Omar Sy continue malgré tout de multiplier les apparitions en France, notamment sur grand écran. Il est actuellement dans la comédie de Kad Merad et Oilivier Baroux, sortie le 5 décembre, "Mais qui a retué Pamela Rose?", il sera également à l'affiche d'une autre comédie "De l'autre côté du périph", réalisée par David Charbon, qui sortira le 19 décembre 2012.

 

 

On retrouvera enfin l'acteur en 2013 dans une adaptation à l'écran du roman de Boris Vian "L'écume des jours" réalisée par Michel Gondry.