Jacques Gamblin en Facteur Cheval émeut les habitants de Hauterives

Mis à jour le 27/09/2018 à 10H07, publié le 27/09/2018 à 09H45
Jacques Gamblin dans le rôle de Ferdinand Cheval 

Jacques Gamblin dans le rôle de Ferdinand Cheval 

© Fechner / Media

Le facteur Ferdinand Cheval consacra 33 ans de sa vie à construire son Palais idéal par amour pour sa fille. Une incroyable aventure portée à l’écran par Nils Tavernier avec dans le rôle-titre Jacques Gamblin. Plus d’un an après le tournage, les habitants d’Hauterives dans la Drôme ont découvert avec émotion le film en avant-première.

Niels Tavernier a voulu raconter le destin étonnant de cet homme dont l'œuvre a inspiré les plus grands artistes depuis un siècle. Insatiable, excentrique, extravagant, fou, mystique, les qualificatifs ne manquent pas quand on évoque le facteur Ferdinand Cheval (1836-1924). Mais c’était aussi et surtout un rêveur invétéré.

Lors du tournage au printemps 2017, Jacques Gamblin qui incarne Ferdinand Cheval déclarait : "J'essaie de l'interpréter comme un homme qui a les pieds dans la terre et la tête dans les étoiles". Une interprétation qui a ému les 850 habitants de Hauterives présents à l’avant-première du film organisée il y a quelques jours.

Reportage : J. Sauvadon / M. Robert  / S. Trentesaux
Rêveur, autodidacte et libre
De ses rêves va naître le Palais Idéal qu’il commence à bâtir en 1879 au cœur d’un jardin luxuriant. Le facteur imagine un palais inhabitable, peuplé d’un incroyable bestiaire, pieuvres, biches, caïmans, éléphants, pélicans, ours, oiseaux… Mais aussi des géants, des fées, des personnages mythologiques ou encore des cascades, des architectures de tous les continents. Une œuvre aussi inclassable qu’universelle. 

Ce palais féérique mesure 12 mètres de haut et 26 mètres de long. Il consacra 10 000 journées, 93 000 heures, durant 33 ans, travaillant parfois même la nuit à la lueur d’une lampe à pétrole. Le Palais Idéal sera achevé en 1912. Le film de Niels Tavernier "L’Incroyable histoire du Facteur Cheval" sortira le 16 janvier 2019. Et c’est Laetitia Casta qui incarne Philomène, la seconde épouse de Ferdinand Cheval.
 

SYNOPSIS

Fin XIXème, Joseph Ferdinand Cheval, est un simple facteur qui parcourt chaque jour la Drôme, de village en village. Solitaire, il est bouleversé quand il rencontre la femme de sa vie, Philomène. De leur union naît Alice. Pour cette enfant qu’il aime plus que tout, Cheval se jette alors dans un pari fou : lui construire de ses propres mains, un incroyable palais. Jamais épargné par les épreuves de la vie, cet homme ordinaire n’abandonnera pas et consacrera 33 ans à bâtir une œuvre extraordinaire : "Le Palais idéal".