Inédits et raretés en pagaille au Festival du Cinéma Invisible

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 06/12/2012 à 16H08
Romy Schneider dans "L'Enfer", film maudit d'Henri-Georges Clouzot.

Romy Schneider dans "L'Enfer", film maudit d'Henri-Georges Clouzot.

© MK2

Voir ou revoir des films perdus, retrouvés, censurés, restaurés ou inédits, signés Hitchcock, Renoir, Ferrara ou Cimino : c'est ce que propose le Festival du Cinéma Invisible. La première édition de cette manifestation pas comme les autres se tient du 7 au 16 décembre à La Ferme du Buisson, scène nationale de Marne-La-Vallée.

Ce festival veut inventer un rendez-vous d'un genre nouveau avec des projections mais aussi des ciné-concerts, des rencontres, des avant-première et une projection dans le noir, en audio-description.

On pourra notamment y voir :

Un parcours au sein de l’oeuvre de Jean Renoir, l’un des plus grands cinéastes français, avec quatre films en copies restaurées ("La règle du jeu", "La grande illusion", "Le fleuve", "Le carrosse d'or") et un spectacle.

"Le Fleuve" de Jean Renoir

Des films restaurés en de magnifiques copies neuves, dont certains étaient jusqu’alors inédits en France, comme "Tell Me Lies", le film satirique de Peter Brook sur la guerre, invisible en France depuis 1968, "The Pleasure Garden" premier film d'Alfred Hitchcok présenté ici dans sa version intégrale. Mais encore "La porte du paradis" de Michael Cimino dans une version jamais vue et "Schizophrenia" de Gerald Kargl, film culte (et film fétiche de Gaspard Noé) sorti en DVD de façon confidentielle dans les années 80, montré ici dans une version restaurée.

"Tell Me Lies" de Peter Brook

Trois films en avant-première, dont le nouveau Abel Ferrara, "4:44 dernier jour sur Terre", en présence du cinéaste américain qui vit désormais en Italie. Mais aussi le dernier film tourné par Theo Angelopoulos avant sa mort, "La poussière du temps", attendu sur les écrans français en février 2013.

"4:44 dernier jour sur Terre"

'L'Enfer de Henri-Georges Clouzot" de Serge Bromberg et Ruxandra Medrea sorti en 2009 qui narre le naufrage et "recompose" "L'Enfer" de Clouzot, film maudit et inachevé tourné en 1964 avec une Romy Schneider magnétique filmée en caméra subjective. 

"L'Enfer de Henri-Georges Clouzot"

Un ciné-concert qui associe le pianiste Stéphane Oliva à des projections de films noirs comme "La soif du mal" ou "Assurance sur la mort".

La projection du classique de SF de série B "L'étrange créature du Lac noir" de Jack Arnold dans une version toute neuve en 3D.

"L'étrange créature du Lac noir"

Festival du Cinéma Invisible
Du 7 au 15 décembre
La Ferme du Buisson